« Tu as oublié, Annabelle » de Christelle Colpaert-soufflet

 

20180512_100246.jpgTu as oublié, Annabelle de Christelle Colpaert-Soufflet.

Encore un bon moment passé avec Christelle Colpaert-soufflet.

Cette fois, l’auteure nous entraîne dans un thriller policier sur les traces d’une enquêtrice des plus spéciale!

Annabelle Briard est fille de commissaire. Egalement dans la police, elle est sous les ordres de son père. Femme obscure et solitaire, elle voue une passion débordante et dévorante pour les araignées (!).  Ami(e)s arachnophobes, laissez vous séduire par la Pisaura!

Le pitch :

Lille, 2014. Des corps mutilés sont découverts, dans une mise en scène qui rappelle les techniques de tortures médiévales. Devant le sadisme et la complexité de l’affaire, le commissaire Briard décide d’associer deux de ces agents, Sam STARYS, nouvellement muté dans son service, et Annabelle Briard, sa fille. La jeune femme, surnommée la femme-araignée par ses collègues, n’a pas un caractère facile et vie recluse, avec les arachnides les plus dangereuses, auxquelles elle voue une passion sans limite, négligeant les relations humaines. Dès les premiers échanges, Sam sait que leur collaboration ne sera pas simple. Entre horreurs et secrets, les deux capitaines vont devoir s’entendre pour comprendre et mettre un terme aux supplices qui semblent fasciner la jeune femme.

En prologue, COLPAERT-SOUFFLET annonce  » L’homme est le plus grand prédateur que la terre ait connu. L’animal tue pour se nourrir, l’homme tue par conviction ». On ne peut qu’acquiescer à ces propos, surtout avec la conjoncture actuelle.

Dès le départ, l’auteur nous plonge dans l’horreur avec des détails bien explicites.  L’auteure est très visuelle dans ces descriptions; j’adore! On se croirait au cinéma.

Nous voilà donc, transportés au Moyen-Age à la découverte de méthodes de torture tel que le pal ou le supplice de la roue. Tout un programme!!!

D’un côté, un ou des tueurs gore(s), de l’autre une flic gothique et torturée. On s’approche de l’ambiance de « SEVEN » de David Fincher (1995) avec Brad PITT en moins.

On en apprend beaucoup sur les araignées via la passion d’Annabelle. Ce sont de charmantes petites bêtes; enfin presque…Je ne suis pas fan d’araignées mais j’ai appris à les respecter car dans le règne animal, les araignées femelles mènent la danse!!! Amies Féministes, bonjour.

sans-titre  PISAURA MIRABILIS

Comme d’habitude, l’écriture est limpide, la trame est soignée, des personnages attachants et une fin inattendue. Un travail soigné avec toute la précision qu’on est en droit d’exiger.

Le seul point d’ombre est que l’on peut cautionner la raison de tous ces meurtres. J’aurais préféré un méchant qu’on aurait aimé détester.

A consommer sans modération autour d’une piscine.

Pour vous procurer le livre, suivez le lien:

Christelle Colpaert-Soufflet

LIVR’S EDITIONS :

Livr’s’editions

Retrouvez les autres livres de Christelle Colpaert-Soufflet:

Hantée tome 1 « Les confessions d’un esprit tourmenté »

Hantée Tome 2, le théâtre des suppliciés de Christelle Colpaert-Soufflet

Hantée Tome 3, la réminiscence du mal de Christelle COLPAERT-SOUFFLET

Hantée Tome 4, l’Héritier des Limbes de Christelle COLPAERT-SOUFFLET

Là où se cache le mal

Le manoir aux Chimères

Mémoires assassines

Abandonnée

Retrouvez également l’interview de l’auteure:

Entretien très privé avec madame Christelle Colpaert-SouffletEntretien très privé avec madame Christelle Colpaert-Soufflet

 

 

Axelle GEORGES.

 

 

8 réflexions sur “« Tu as oublié, Annabelle » de Christelle Colpaert-soufflet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s