Atrebatia édition 2020

C’est après une longue attente que nous y sommes ENFIN !!

Ce 22 Février signe le début du salon de l’année!!

Atrebatia, escales imaginaires nous emporte cette année avec un nouveau thème « une envolée celtique ». Pour nous ce n’est pas une première nous avions déjà assisté aux festivités mais cette année est particulière puisque nous sommes en contact avec les organisateurs, qui nous invite comme chroniqueuses! Un partenariat que nous avons hâte de renouveler et que nous n’oublierons jamais.

Nous sommes donc invités par La Guilde Dol Hrokr , les organisateurs de cet événement, à assister aux préparatifs du vendredi! Un grand merci à eux!!

C’est donc plein d’enthousiasme que nous nous rendons dans le merveilleux beffroi d’Arras pour retrouver l’équipe, les auteurs, artisans qui courent dans tous les sens afin d’être prêts pour l’ouverture des portes du lendemain. Nous en profitons pour aller voir les amis auteurs qui participent au salon.

Le soir même une annonce d’importance est communiqué par la guilde: Atrebatia devient une biennale !!!
Et oui après 6 éditions annuelles, l’heure du changement a sonné. Le temps va nous paraître long. Deux ans sans ce salon. Mais, nous le retrouverons avec encore plus d’impatience et de joie!! D’autres projets sont en cours pour la guilde qui ne tardera surement pas à communiquer.

Pour vous tenir informé, je vous invite à suivre leur page:

Atrebatia, escale imaginaire

La Guilde Dol Hrokr

fb_img_15828169862149197295170053251570.jpg

Lire la suite

Le tournoi des Immortels : le véritable ennemi de Lucie GOUDIN

img_20191026_185435_3132048935832200054169.jpg

Fiche technique :
Auteur : Lucie GOUDIN (France)
Editions : MxM Bookmark Collection Infinity
Pages : 321
Année : Réédition 2018
ISBN : 978-2-37574-4673
Genre : Romance fantasy

« Votre victoire m’indiffère, j’ai des choses plus importantes à faire que de côtoyer un vampire pour son plaisir personnel. Trouver une catin dans Ambor ou embobinez la première empotée qui verra en vous un être exceptionnel et puissant. Je ne suis pas cette femme »

(Page 51).

Lire la suite