La Khabbale Tome 1 La Skinwalker de Christelle Colpaert Soufflet.

Fiche technique:

Auteur : Christelle COLPAERT-SOUFFLET
Editions : The Poetic Shivers Editions
Année : sortie papier prévue le 14 février 2020.
Pages : 340
ISBN : 9782491587130
Genre : post-appo

4ème de couverture:

Notre avis:

Le roman commence en 2081, le monde qu’on connaît n’est plus. Des clans se sont formés, les anciens dirigeants du pays se terrent, ils ont tué une partie de la population. Les survivants se débrouillent comme ils peuvent. Parmi eux, un groupe celui de La Khabbale, à sa tête une jeune femme, Skin. Ce récit est leur combat.

L’auteure ne nous a jamais déçue jusque là, mais elle nous surprend par son changement, elle nous avait habitué au paranormal Hantée tome 1 « Les confessions d’un esprit tourmenté » ou au thriller Le secret des poupées de Christelle COLPAERT-SOUFFLET « Tu as oublié, Annabelle » de Christelle Colpaert-soufflet qu’elle maîtrise à merveille, elle signe ici un roman post-apocalyptique. Je ne suis pas fan du genre, j’ai donc peur!

Comme le patron, je ne suis pas fan des dystopies, trop science-fiction à mon goût. J’appréhende également mais l’auteure ne nous a jamais déçue donc il n’y a plus qu’à !(Axelle).

Bien entendu, c’était sans compter sur le talent de l’auteure!

Un exercice de style réussi avec brio. Passer d’un style littéraire à un autre n’est pas chose aisée et pourtant, à lire ce roman, il ne nous semble pas que l’auteure n’ait pris le moindre risque. Les mots fusent avec une telle aisance ! Nous retrouvons le style de l’auteure dans deux particularités bien précises : celle de réussir à nous livrer une belle écriture, travaillé et simple à la fois, pas de « chichi », pas de fioritures inutiles, de phrases ou de descriptions à rallonges. L’essentiel, assez pour nous faire voyager et pas trop pour ne pas perdre son lecteur. Et ensuite, cette capacité qu’a l’auteure à nous captiver dès les premières lignes ! Bravo !!

En effet, l’auteure ne déroge pas à son style : droit au but ! Des mots choisis pour laisser le champ libre à l’action et aux personnages. Les décors sont posés sans lourdeurs de description et sans planter le déroulement de la trame principale. (Axelle).

L’intrigue commence donc dès le départ et se poursuit jusqu’ aux dernières lignes. Ce n’est pas rien de le dire, puisque l’auteure a choisi de laisser son lecteur sur des derniers mots qui mettent en péril notre jeune héroïne. Il nous faudra donc patienter pour la découvrir dans le second tome et savoir ce qui lui arrive. On déteste ça en tant que lecteurs. Soyons clairs, l’auteure prend un malin plaisir à nous torturer

Je vous annonce que vous allez maudire notre chère Christelle. (Axelle).

Les rebondissements sont multiples mais la « quête » de base ne sort jamais de l’esprit; un combat, celui de notre groupe de personnages. Pour cela, ils devront parcourir de longs trajets, des passages qui sont toujours un peu lents dans les histoires et qui ont tendance à nous faire décrocher. Ici, Christelle Colpaert-Soufflet réussit à nous faire ressentir la lenteur et la dureté de leurs escapades, sans pour autant perdre son lectorat. Ces moments permettent de découvrir un bout de vie des personnages. Pas assez à mon goût, on en veut plus. On veut tout savoir sur tout et tout le monde…Le tome 2 étanchera, je l’espère, cette soif.

Le roman est découpé en plusieurs parties. Chaque partie correspond à une aventure accompagnée de révélations sur les personnages et leurs vies pré-apocalypse.

J’ajouterai également que le texte est ponctué de similitudes avec notre époque actuelle. Et, je vous défie de ne pas sourire quand vous retrouverez ces clins d’œil. De plus, l’auteure, grande lectrice elle-même, met des références de ses lectures et ses coups de cœur. Je ne peux spoiler mais vous trouverez 😉 (Axelle).

Les personnages sont très différents les uns des autres et en même temps complémentaires. Ils ont besoin les uns des autres et s’en accommodent. Ils nous font frémir ! Les émotions passent sans aucun mal. J’ai eu peur pour eux. J’ai souffert avec eux. Et, pour les lectrices qui ont tendance à fantasmer sur les héros musculeux, vous tomberez amoureuses !

Les personnages sont tous des écorchés, avec un passé douloureux qui va les amener à être ceux qu’ils sont aujourd’hui. Ils ont tellement d’âmes et de profondeurs et c’est très fort au vu de nombre de héros. (Axelle).

Attention ! malgré le style post-apo qui plaît tant aux jeunes, il y a des scènes osées, l’amour…ou juste le sexe…sont au rendez-vous et aucun détail ne nous échappe.

Encore un pari réussi pour Christelle Colpaert-Soufflet.
Un roman qui nous parle d’un avenir probable, qui nous parle à l’humain que nous sommes. Une jolie aventure et une héroïne haute en couleur. Du plaisir à lire.
Le tome 2 est déjà en cours d’écriture. On a hâte ! (Axelle).

Merci à l’auteure, Christelle Colpaert-Soufflet et la maison d’édition The poetic shivers pour leur confiance. Merci. (Axelle).

Pour vous procure ce roman et tous ceux de cette auteure, rendez-vous sur The Poetic Shivers Editions ou chez tout bon libraire.

Pour discuter avec nous de lecture, rendez-vous sur Groupe FB Lecture Au fil des Mots

De cette auteur, on a déjà lu pour vous Le moissonneur , Cemetery Challenge , Hantée tome 1 , Hantée Tome 2 , Hantée Tome 3 , Hantée Tome 4 , Hantée Tome 5 , Inquisitio , Le secret des poupées , Corpuscript , Vénéfice , « Tu as oublié, Annabelle » , Le manoir aux Chimères , Le manoir aux Chimères , Abandonnée , Là où se cache le mal , Mémoires assassines et dans un tout autre registre pour les enfants: Les cousins mènent l’enquête : la disparition d’un You tubeur à Seclin de Christelle Colpaert-Soufflet

Retrouvez également: Entretien très privé avec madame Christelle Colpaert-Soufflet

Fred et Axelle GEORGES.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s