La petite fille du Vel d’Hiv de Annette Muller

Fiche technique:

Auteur: Annette Muller

Année: 2012

Editions: Hachette

ISBN: 9782012028753

Genre: Récit Historique

4ème de couverture:

Soudain j’ai entendu des coups terribles contre la porte. On s’est dressées le cœur battant. Les coups ébranlaient la porte et résonnaient dans la maison. Ça tapait fort dans mon cœur, dans ma tête. Je tremblais de tout mon corps. Deux hommes sont entrés dans la chambre, grands, avec des imperméables beiges. « Dépêchez-vous, habillez-vous, ont-ils ordonné. On vous emmène…

Mon avis:

Qui n’a jamais entendu parler de la rafle du Vel d’Hiv, tâche sombre de notre Histoire, où de nombreux juifs ont été emmené et parqué comme du bétails avant de rejoindre les camps de concentrations…

Annette Muller est une fillette en 1942 lorsque des « hommes en beiges » frappent à leur porte et ordonnent de les suivre. Une journée qui à jamais mettra fin à sa vie telle qu’elle l’a connaissait. A partir de ce jour là, plus rien ne sera comme avant. L’autrice nous raconte son histoire. Celle d’une petite fille qui est face à l’horreur, face aux atrocités des « grandes personnes ». Elle nous racontera sa honte d’être juive, la honte qu’elle ressent face aux adultes qui supplient, qui ne sont plus que l’ombre d’eux même après les mauvais traitements infligés par ceux qui se croyaient plus fort.

Le récit commence avant la guerre, avant le déferlement de violence. Une vie de famille normal détruite par une idéologie des plus ignobles.

Annette Muller, écrit bien. Elle nous transmet son histoire simplement, avec ses mots, ses souvenirs d’enfants. Pendant ses années de guerre Annette à dû continuer à grandir, seule, sans sa mère qui fût déportée. C’est un témoignage poignant. Un récit important à transmettre aux générations.

Ce livre s’inscrit clairement dans le devoir de mémoire. Pour ne pas laisser tomber dans l’oubli les enfants victimes de la barbarie nazi. Pour ne pas oublier les 4500 enfants juifs internés entre 1941 et 1943, dans les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande avant d’être déportés et assassinés à Auschwitz-Birkenau.

Pour parler lecture avec nous: Groupe lecture au fil des mots

ou sur instagram: https://www.instagram.com/lecture_aufildesmots/

On a déjà lu pour vous: Documentaires

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s