Plaisirs coupables, Anita Blake Tome 1 de Laurell K. Hamilton

Fiche technique :

Auteur : Laurell K. Hamilton (USA)
Editions : Milady
Année : 2009 (pour cette édition) 1993
Pages : 382
ISBN : 978-2-81120-0923
Genre : Fantastique

Le résumé :

Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m’appellent « l’Exécutrice » et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c’était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n’est pas toujours très exaltant et mon patron m’exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s’en servir. Tuer des vampires, c’est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d’enfance. Depuis qu’ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il y en a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !

Mon avis :

Vous connaissez déjà ma passion pour les vampires (Les aventures de Vicki Nelson-1 Le prix du sang de Tanya HUFF par exemple) donc il n’a pas fallu me forcer pour lire cette aventure d’Anita Blake.

Anita Blake est une privée, consultante pour la Police, Réanimatrice de Zombie et anciennement tueuse de vampires. Rien que ça ! Pas de bol pour elle, le maître des vampires de Saint Louis la somme de retrouver le tueur en série qui sévit actuellement en semant des cadavres de vampires. Comment refuser quand votre vie est en danger ?

Sur un démarrage assez lent, je me suis demandée où voulez aller l’auteure. Pêle-mêle, on retrouve des vampires, des zombies, des lycanthropes, des rats-garous, un tueur en série et donc une enquête. Je me suis un peu perdue en route. D’autant plus que la couverture -plutôt subjective- laissait entendre une romance.

Que nenni ! Le vampire est reconnu pour sa beauté et sa sensualité mais point d’histoire d’amour dans ces pages. Ce n’était pas le propos de toutes façons. Dommage, j’avais bien aimé Le tournoi des Immortels : le véritable ennemi de Lucie GOUDIN

Le début me parut balbutiant mais l’écriture efficace de madame Hamilton m’a plu pour poursuivre ma lecture. Narrée à la première personne du singulier, on se sent très vite proche d’Anita. Loin d’être la super héroïne, elle est simple, banale, drôle et piquante. Un sacré bout de femme qui est du gout de certains vampires et pas que…

La grande nouveauté (je vous rappelle que ce roman a été écrit dans les années 1990) est que les vampires sont reconnus par la Constitution Américaine et qu’ils ont des droits. Ils ont même une Eglise (what’s the f***!) et forcément des dérives. D’ailleurs, l’auteure pointe du doigts certaines addictions et comportements à risques. Bien joué !
Pour les nostalgiques, c’est assez fun de retrouver les beepers, les cabines téléphoniques de cette époque.

Bref, sans être la saga vampirique du siècle, ce roman est un bon divertissement qui plaira à un large lectorat car elle touche divers mythes.

Je ne boude pas mon plaisir de lire la suite.

Pour discuter lecture avec nous : Groupe FB Lecture Au fil des mots

Pour vous procurer le roman , rendez-vous chez votre libraire habituel ou sur http://www.milady.fr

Vampires, vous avez dit vampires ? On a déjà lu pour vous Les Imhumvamps Tome 1 Le Miracle de Sylvie GINESTET ou Le clan Kahill Tome 1 : Eternelle de V.K FORRESTou encore Hope – Tome 3, la déchirure de Sylvie D.Ginestet

Pour parler lecture avec nous: https://www.facebook.com/groups/lectureaufildesmotsfredaxelle/?ref=share

Axelle GEORGES.

Une réflexion sur “Plaisirs coupables, Anita Blake Tome 1 de Laurell K. Hamilton

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s