Engrenages et sortilèges

Fiche technique:

Auteur: Adrien Tomas

Edition: Rageot

Année: 2019

Pages: 474

ISBN: 9782700259360

Genre: Fantasy

4ème de couverture:

Grise et Cyrus sont élèves à la prestigieuse Académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Celumbre. Une nuit, l’apprentie mécanicienne et le jeune mage échappent de justesse à un enlèvement. Alors qu’ils se détestent, ils doivent fuir ensemble et chercher refuge dans les Rets, sinistre quartier aux mains des voleurs et des assassins. S’ils veulent survivre, les deux adolescents n’ont d’autre choix que de faire alliance…

Mon avis:

Je ne connais pas Adrien Tomas, mais ayant lu beaucoup de retours positifs sur ses livres sur les réseaux sociaux, je l’ajoute à mes lectures. Je n’ai pas eu tord!

L’auteur a une belle plume, à la fois bien travaillée, fluide, qui rend le livre plus qu’agréable à lire. Dès les premières lignes l’histoire m’intrigue, le contexte également. J’atterris dans un monde où magie et mécaniques évoluent en parallèle mais sans jamais vraiment se croiser. Les mages n’aiment pas les mécaniciens et réciproquement les mécaniciens le leur rendent bien! Une animosité règne entre les deux clans qui évoluent pourtant dans la même école.

Deux d’entre eux, se vouant une profonde et réciproque antipathie, se retrouvent dans la même galère. Ils vont devoir supporter les pics réciproques et mettre de « l’eau dans leur vin » pour survivre.

C’est une guerre de clan, une lutte pour le pouvoir, un combat pour l’égalité qui se joue dans cette histoire. Certaines choses peuvent être comparées à notre propre monde mais je ne me lancerais pas dans ce débat. Je préfère vous dire à quel point l’auteur a su m’embarquer dans son histoire.

Après un début très percutant qui nous met immédiatement dans le bain, l’auteur laisse le lecteur découvrir les Rets. Chaque personnage a son rôle, son combat, son histoire mais tous ont la même revendication : l’égalité du peuple. L’auteur laisse plus de lenteur dans ce passage mais sans lâcher son lecteur pour autant. On veut tout savoir sur chaque individu croisant la route de nos jeunes héros. Les personnages sont bien travaillés et l’auteur réussit avec brio à nous les faire aimer. On aime les « méchants » on déteste les « gentils »… mais tout n’est pas blanc ou noir, Cyrus et Grise vont l’apprendre très rapidement.

L’auteur accélère considérablement le rythme sur la seconde moitié du livre. La guerre est enclenchée, un déferlement d’action et de rebondissement changeront le cours de l’histoire!

J’ai été époustouflé par le talent d’écriture de l’auteur. J’adore son style et son histoire! Je vais immédiatement lire « Dragons et mécaniques » qui a une quatrième de couverture tout aussi alléchante que celle de « Engrenages et sortilèges« . Cette histoire fantasy est dure à lâcher, je n’avais vraiment pas envie de quitter ce livre tout en ayant envie de connaître la fin. La vie de lecteur est décidément pleine de contradictions!

Pour parler lecture avec nous, rejoignez-nous sur : Lecture au fil des mots

Fred.

4 réflexions sur “Engrenages et sortilèges

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s