Come-back Story de Lucie GOUDIN

Fiche technique :

Auteur : Lucie Goudin (France)
Editions : Elixyria
Année : 26-10-22
Pages : 358
ISBN : 9782379614446
Genre : Romance Moderne

Le résumé :

« J’ai connu l’ascension, la gloire, je vivais un rêve. J’avais fait de ma passion mon métier, avec des amies exceptionnelles et un petit-ami dont la plume avait contribué à notre succès planétaire. J’étais heureuse. Mais l’enfer est arrivé… et tout est parti en fumée. … »

Mon avis :

Ayant déjà testé l’écriture de l’autrice avec Le tournoi des Immortels : le véritable ennemi de Lucie GOUDIN, je suis curieuse de voir le changement de genre. N’est-il pas délicat de sortir de sa zone de confort ?

Les FiveBadthee ont quitté le devant de la scène suite à l’accident qui a coûté la vie d’un inconnu et du co-parolier du groupe – accessoirement amant de la leader. Entre sa dépression, le scandale et sa culpabilité, Ellyne ne s’en sort pas, et ce, depuis trois ans. Jusqu’à un énième appel des autres membres du groupe, elles-mêmes tombées dans l’ombre… Ellyne sera-t-elle capable de remonter la pente et affronter ses démons ?

J’ai a-do-ré !

Ok, je suis une romantique qui s’ignore mais cette romance mêlant musique et sentiments est renversante !

Au-delà de la romance, madame Goudin aborde le deuil, la culpabilité et le pardon, la gloire avec son revers et c’est pas joli-joli : haters, pression et devoir envers les fans. Même si on assite à une version édulcorée du show-business (pas de scandales ou de drogue), un taquet est tout de même lancé.

Toutes les qualités d’écriture de l’autrice se retrouvent dans cet ouvrage : trame parfaitement huilée avec suspense et surprise, tension sexuelle mais pas grossière, textes engagés féministes et solidaires. Des indices sont semés le long du récit pour nous offrir, en prime, un twist final pour un paroxysme d’émotions !
L’autrice a poussé le vice jusqu’à écrire des paroles de chanson qu’elle nous offre à chaque début de chapitre, avec tous les détails qui vont avec (le titre de l’album, l’année de sortie etc). Certains paroliers « pro » peuvent venir chercher des cours chez Elyxiria !

On n’évite pas certains écueils sur le chamallow de certaines scènes de sentiments un peu trop longues à mon goût. Blaise est beau, compréhensif mais trop parfait pour être vrai. Il est gentil et veut améliorer les choses et c’est trop lisse. Ellyne m’a agacée par son égoïsme, de prime abord. Elle s’est enfermée dans sa douleur et a occulté le reste du monde. Heureusement, elle fait un mea-culpa. Mélina est le personnage que j’ai préféré car elle est restée entière et ne mâche pas ses mots. Qu’on aime ou pas, chacun ne nous laisse pas de marbre. On retrouve le tempérament impétueux des héroïnes telles que les aime l’autrice.

En bref, je n’ai pas lâché ce livre qui m’a vrillé le ventre par la détresse d’Ellyne. J’ai adoré la douceur avec laquelle Lucie Goudin parle d’amour et de mort. C’est une excellente surprise car le roman ne vire pas au pathos ou au cliché.

C’est délicat, bouleversant et engagé. A tester de toute urgence !

Axelle GEORGES.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s