Queen Bee de Gaïa ALEXIA

Fiche technique :

Auteur : Gaïa Alexia (France)
Editions : Hugo Roman
Année : 2021
Pages : 406
ISBN : 978-2-755-69265-5
Genre : Romance

Le résumé :

Depuis quelques mois, Henri n’est plus que l’ombre de lui-même. Gendarme, il assure sans entrain ses gardes de nuit dans un petit village au nord de Paris, jusqu’à ce qu’une disparue ressurgisse dans sa vie avec perte et fracas.

Comment Joana Mancini a-t-elle pu être déclarée morte et enterrée des années plus tôt alors qu’elle se tient face à lui ? Et comment peut-elle être aussi irrésistiblement insupportable ?

Joana est bien vivante. Plus que ça, même. Elle est la reine des abeilles, cette instagrammeuse star, qui enchaîne placements de produits et soirées VIP, coupes de champagne et toasts au caviar. Si son sourire est toujours intact face à l’objectif, en off, la réalité est moins reluisante. Joana fuit : son passé, les problèmes, l’amour…

Mon avis :

Je connais déjà cette autrice avec Le marchand de sable, saison 1 de Gaïa Alexia et j’avais été moyennement convaincue. Sur ce tome, on m’a dit que je ne pourrais qu’être séduite, que c’était drôle et que cela faisait du bien. Pourquoi pas ? Pour info, ce texte est son premier à être paru directement en librairie.

D’un côté, on a Henri, gendarme sérieux, dévoué et mal dans sa vie, de l’autre, on a une instagrammeuse populaire, délurée et sans filtre. Au détour d’une malencontreuse rencontre, leurs passés vont leur exploser aux visages et tout ne sera pas sans heurts.

Excellent ! Je l’ai dévoré en une après-midi (merci les vacances).

On rit, on pleure sur un style très frais qui sent bon la nostalgie et le vrai. La lecture se fait rapidement avec fluidité.

De plus, Il ne s’agit pas seulement d’une banale histoire d’amour. Tout est bien plus profond qu’il n’y parait avec les non-dits et les comptes à régler avec le passé. On trouve également beaucoup de respect et si vous voulez du sexe gratuit, passez votre chemin.

Ici, certains rôles sont inversés et l’autrice remet en place pas mal de choses comme le consentement par exemple.
C’est Henri qui a besoin d’être sauvé et son héros n’est autre que Joana – Il aurait pu tomber sur pire… ou mieux ! Elle est totalement hors contrôle et son métier fait qu’elle surjoue sa vie et interprète Queen Bee. On sent la façade et les attentes des followers. J’ai découvert l’envers du décor de ce réseau social où tout est édulcoré et aucun faux-pas n’est accordé. Les influenceurs sont humains pour rappel !
Chacun à sa façon porte un masque, leurs prises de bec restent mémorables et heureusement on a le droit à un happy end à la fin, tout de même.

On y retrouve également plein de références telle que HP, un tantinet détourné. C’est sexy sans être vulgaire et on se marre ! Foncez !

Progressiste, un brun féministe et super drôle !

Pour papoter lecture avec nous : Groupe FB Lecture Au fil des mots et retrouvez-nous sur Instagram également.

Axelle GEORGES.

Une réflexion sur “Queen Bee de Gaïa ALEXIA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s