Demain est un autre jour de Lori Nelson SPIELMAN

Fiche technique :

Auteur : Lori Nelson Spielman (USA)
Editions : POCKETT
Année : 2013
Pages : 441
ISBN : 978-2-266-23679-9
Genre : Feel good

Le résumé :

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial. Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list… Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque. Enseigner ? Elle n’a aucune envie d’abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Andrew, son petit ami avocat, n’en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s’y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que…  Malgré tout, Brett va devoir quitter sa cage dorée pour tenter de relever le défi. Et elle est bien loin d’imaginer ce qui l’attend.

Mon avis :

En ce début d’année, n’est-il pas de bon ton de se donner de bonnes résolutions ? Ce petit feel good tombe à point dans la période. Après avoir été conquise avec Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle GIORDANO, j’espère ressentir le même émotion.

Sa mère venant de décéder, Brett s’attend à hériter de l’entreprise familiale. Quelle déception quand le notaire lui annonce que sa mère lui léguera son dû à la seule condition de réaliser ses rêves d’ado ! Et, la voilà, à tenter de faire les dernières volontés de sa mère. Vous vous doutez que cela ne se fera pas sans heurts…

Sur une écriture légère, on entre dans la vie de Brett; riche héritière qui a suivi l’entreprise plutôt que ses envies. Quand on est riche à millions, c’est plutôt aisé de repartir en quête de ses rêves, non ? Ici, on n’échappe pas à certains clichés typiquement américains. Ce n’est pas déplaisant mais pas transcendant.

Brett parait superficielle. Je n’ai pas réussi à m’y attacher et même si elle a bon cœur, cela manque de profondeur. Certains passages sont drôles et émouvants mais on n’oublie vite. L’ambiance est mielleuse et veut convaincre. Evidemment, elle va tomber amoureuse et on retrouve tous les ingrédients pour un happy end.

C’est un roman sur le développement personnel et il fait le job mais vous oublierez assez vite le contenu. J’avais zappé d’écrire ma chronique et je ne me souviens plus de l’histoire. Comme quoi, c’était bien car j’ai fini le roman mais il ne marque pas.

Pour les fans du genre.

Pour papoter lecture avec nous : Groupe FB Lecture Au fil des mots

ou sur Instagram: lecture_aufildesmots

Dans le même style, on vous conseille Le premier jour du reste de ma vie de Virginie GRIMALDI

Axelle GEORGES.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s