La disparition d’Annie Thorne de C.J Tudor

Fiche technique:

Auteur: C.J Tudor

Année: 2020

Editions: J’ai lu

Pages: 476

ISBN: 9782290213193

Genre: thriller

4ème de couverture:

« Une nuit, Annie a disparu de son lit. Il y a eu des recherches. Tout le monde imaginait le pire. Finalement, au bout de quarante-huit heures, ma petite sœur est revenue. Mais elle ne voulait pas – ou ne souhaitait pas- dire ce qui s’était passé.

Quelque chose lui est arrivé. Je ne peux pas expliquer quoi. Je sais juste que, quand elle est rentrée à la maison, elle n’était plus la même. Elle n’était plus ma Annie. Je ne voulais pas avouer aux autres et encore moins à moi-même que, parfois, j’avais peur d’elle.

Et puis, il y a deux mois, j’ai reçu un e-mail: Je sais ce qui est arrivé à votre sœur. Ca recommence… »

Mon avis:

Je retrouve C.J Tudor avec ce livre. J’avais beaucoup aimé L’homme craie, c’est donc tout naturellement que je retrouve l’autrice.

Avec une atmosphère sombre dès le départ, C.J Tudor donne le ton. Un village perdu, une mine désaffectée, un lieu où la vie est tout sauf joyeuse… Bienvenue à Arnhill! C’est dans cette ambiance que nous faisons connaissance avec notre protagoniste. Il a perdu son père et sa sœur dans un accident, sa mère n’est plus. Il est seul, endetté, souvent alcoolisé, et l’omniprésence de son passé ne va pas l’aider. Bref, un héros torturé!

J’ai beaucoup aimé ce thriller sur fond paranormal. L’autrice a une belle plume, elle mène ironie, humour et noirceur de récit d’une main de maître. Les personnages sont tous très différents. Ils ont chacun leurs sombres secrets et la fin va nous révéler le vrai visage de chacun. Elle ne lâche rien, les bonds dans le passé ne nous livrent que peu d’informations, on a beaucoup de mal à comprendre le rôle de chacun. Le suspens n’est pas insoutenable, on voit les choses venir mais, l’autrice sait ajouter le petit plus pour nous tenir, garder un minimum de suspens. A l’heure de la révélation, tout s’éclaircit, ou presque. Je dois avouer que quelques zones d’ombres sur le passé de Arnhill plane.

Que ça soit dans le récit ou dans la vie, rien n’est pas tout blanc ou noir, les nuances vont faire la différence. Le livre manque légèrement d’action. L’histoire de base est vraiment intéressante mais manque un peu de profondeur, d’explications. Quand à l’histoire des « créanciers mafieux », elle n’ajoute aucun plus à cette histoire et je m’en serais volontiers passé.

En bref, un bon petit thriller, avec quelques fausses notes mais qui n’entache pas un bon moment de lecture.

Pour parler lecture avec nous: https://www.facebook.com/groups/lectureaufildesmotsfredaxelle

ou sur insta: Lecture_aufildesmots

plus de thriller ou de paranormal suivez les liens:

Thriller

Paranormal

Fred.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s