Yasgur Island de Louis LUCAS

Fiche technique :

Auteur : Louis Lucas (France)
Editions : Le Lys Bleu
Année : 2021
Pages : 156
ISBN : 979-1037743800
Genre : Contemporain

Le résumé :

Depuis que le cabinet d’avocats qui l’emploie lui a promis une place d’associé principal, Jullian ne ménage pas ses efforts. S’il parvient à convaincre Serafin Malthis, un grand nom de l’édition, de se faire représenter par Walton et Cheschire, son ascension sera assurée. Le jour du rendez-vous, Jullian, en retard, percute un homme sur le trottoir. Lorsqu’il découvre les traits de celui qu’il s’apprête à injurier, sa colère s’évanouit. Les souvenirs affluent : Woodstock, le Summer of love, la lutte pour les droits civiques… Ils partageaient tout, étaient animés par le même idéalisme. À la sortie de l’université, ils ont choisi deux voies distinctes, l’humanitaire pour Matthew, le droit pour lui. De retour au pays, son vieil ami est en voie de reconversion et travaille sur un projet, un parc thématique qui prétend restituer l’esprit de la fin des 1960’s, un projet baptisé Yasgur Island.

Mon avis :

Déjà conquise par cet auteur avec L’Objet de mon affection de Louis Lucas, je me suis laissée tenter par son dernier roman. Avec lui, on ne sait jamais à quoi s’attendre, sauf à de la bonne lecture !

Quel mystère lorsqu’on lit la naissance de cette Yasgur Island : « L’histoire de Yasgur Island est née d’un rêve, un rêve que Louis Lucas a fait grandir dans son esprit, un rêve qui témoigne de sa nostalgie d’une époque qu’il n’a pas connue.« 
Ok, il l’a écrit sous acide. Nous voilà directement dans l’ambiance !

On découvre Jullian, carriériste en plein essor. Il retrouve par hasard son ami d’études, parti sauver le monde. C’est un tout homme qui revient de ses voyages humanitaires. Son projet un peu fou est de faire revivre l’esprit de Woodstock, dans un parc à thème. Jullian se laisse tenter par l’aventure…

Quel plaisir de retrouver monsieur Louis Lucas !
Enfin de la vraie littérature ! C’est beau. C’est intelligent. C’est doux. On apprend. Les mots sont harmonieux. Bref, il manie la langue française d’une plume très habile.

Niveau trame, l’auteur nous emmène dans une rémanence de Woodstock et c’est magnifiquement mis en œuvre. Sa culture énorme sur le sujet nous accompagne entre folk et histoire. C’est un plaisir de (re)découvrir cette époque où l’on pouvait s’autoriser à rêver d’autres choses.

Cependant, sournoisement, insidieusement, il distille des éléments tendancieux qui amènent le lecteur attentif que nous sommes, sur un sentiment de gêne.
Très vite, s’ installe un climat différent à l’esprit des 60’s, un climat totalement différent du début de l’ouvrage. Tout monte en apothéose jusqu’à un twist époustouflant ou dramatique. Au choix.

Monsieur Lucas arrive encore à nous surprendre ! Il ne se contente pas d’un seul genre, on sort des cases et c’est grisant. Il se fait plaisir et nous entraîne à sa suite. Et, au passage, on note le petit tacle ô combien bien placé à la société actuelle et au consumérisme.

Bref, j’ai adoré ! Yasgur Island est subtil, surprenant et généreux. A vous de le découvrir !

C’est ici pour le roman : Le lys Bleu éditions

Pour papoter avec nous : Groupe FB Lecture Au fil des mots

On a déjà lu du même auteur : Les aventures de William BURGHENDIN de Louis LUCAS

Axelle GEORGES.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s