La charmante librairie des flots tranquilles de Jenny Colgan

Fiche technique:

Auteur: Jenny Colgan

Editions: Prisma

Année: 2021

ISBN: 9782810431717

Genre: Romance

4ème de couverture:

A Londres, Zoé élève seule son fils Harry et se trouve désespérée. Entre le minuscule studio qu’elle peut à peine s’offrir et les klaxons qui les empêchent de dormir, elle sent qu’elle est prête à exploser! Sur un coup de tête, elle répond à une annonce pour être nounou dans les Highlands écossais. La description de poste demande une personne capable de s’occuper de trois « enfants surdoués ». En réalité, la mère a disparu, le père est à la dérive, et les enfants en question se comportent comme des sauvages bien turbulents dans un immense manoir en ruine sur les rives jonchées de bruyère de Loch Ness.

Avec l’aide de Nina, la charmante libraire locale qu’elle va aussi seconder, Zoé trouve sa place dans la petite ville. Les livres, l’air frais et sa gentillesse seront-ils suffisants pour renouer les liens de cette famille brisée?

Mon avis:

Je retrouve enfin la librairie implantée en Ecosse. Attention, ce n’est pas vraiment la suite de La charmante librairie des jours heureux. Nous allons retrouver Nina que très très brièvement. Le décor est là, mais nous suivons désormais Zoé, un peu perdue, complètement fauchée, avec un petit bonhomme de quatre ans qui ne parle pas du tout! Mais vous l’aurez compris, comme dans chaque livre de Jenny Colgan, sa vie va changer!

Je ne vais pas revenir sur l’écriture de l’autrice car les nombreuses autres chroniques vous en parlent déjà. Ce que j’ai le plus aimé dans ce livre, hormis l’Ecosse… Ce sont ces trois enfants perturbés qui ont besoin de réponses, d’amour, de règles. Zoé va leur fournir petit à petit ce dont ils ont besoin. Mary, 9 ans est la plus perturbée et la plus rebelle aussi. Zoé va devoir essayer de la dompter mais les apparences sont souvent trompeuses avec les enfants et leur comportement traduit généralement un mal-être énorme. On ne déroge pas à la règle, un lourd secret perturbe cette famille.

Qui dit Jenny Colgan dit romance? Et bien oui et non, ici, la romance prendra part vraiment de la toute fin du livre. L’histoire se base vraiment sur Zoé, son fils et les « charmants » enfants qu’elle doit garder… éduquer serait un mot plus juste!

Il n’y a pas à tergiverser, Jenny Colgan nous régale une fois de plus! J’avais aimé me plonger dans la charmante librairie des jours heureux, et même si Nina m’a manqué, j’ai aimé ces nouveaux personnages, et cette nouvelle histoire. Bravo à l’autrice!

Pour parler lecture avec nous: Lecture au fil des mots

ou sur Instagram: lecture_aufildesmots

Retrouvez tout l’univers fantastique du groupe en suivant le lien: Fantastique

Fred.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s