Nuit de Bernard Minier

Fiche technique :

Auteur : Bernard Minier
Editions : XO Editions
Année : 2017
Pages : 517
ISBN : 978-2-84563-827-3
Genre : thriller

Le résumé :

Le retour tant attendu de Servaz dans un face-à-face angoissant avec Hirtmann

Nuit de tempête en mer du Nord. Secoué par des vents violents, l’hélicoptère dépose Kirsten Nigaard sur la plate-forme pétrolière.
L’inspectrice norvégienne enquête sur le meurtre d’une technicienne de la base off-shore.

Un homme manque à l’appel. En fouillant sa cabine, Kirsten découvre une série de photos. Quelques jours plus tard, elle est dans le bureau de Martin Servaz.

L’absent s’appelle Julian Hirtmann , le tueur retors et insaisissable que le policier poursuit depuis des années. Étrangement, sur plusieurs clichés, Martin Servaz apparaît. Suivi, épié.

Kirsten lui tend alors une autre photo. Celle d’un enfant.
Au dos, juste un prénom : GUSTAV

Pour Kirsten et Martin, c’est le début d’un voyage terrifiant. Avec, au bout de la nuit, le plus redoutable des ennemis.


Mon avis :

Enfin ! Je n’ai que ce mot à vous dire ! Enfin le duel ! Le retour ! C’est enfin la confrontation entre Luke Skywalker et Seigneur Vador. Ok, j’arrête l’analogie ici.

Ce duel commence en pleine Mer du nord, sur une plateforme pétrolière où Hirtmann laisse sa trace – un peu grossièrement- et mène une policière danoise dans la ville rose. Servaz, évidemment, pas né de la dernière pluie, se demande bien pourquoi. Il se demande aussi si Marianne est encore vivante, si Gustav est son fils, s’il peut aimer à nouveau… Respire Martin ! Arrête de te poser autant de questions !

Bref ! Avant la rencontre, le drame ! Minier nous met un joli pied de nez avec l’accident. Je n’en dirai pas plus mais je l’ai détesté pour cela. Tout est dit, Minier nous prend par surprise et installe un suspens à couper le souffle avec toujours autant de rebondissements qu’on ne voit pas venir.

Le plus gros reste LA révélation. Je spoile ou pas ? Hummm…. Non, je vous laisse lire.

Bref, l’écriture toujours aussi précise qui laisse quelques descriptions un peu lourdes que j’ai survolé pour me concentrer uniquement sur l’action. Car, oui, on veut avancer et on ne lâche pas son livre. Votre cœur fait des grands-huit, l’émotion est à son comble et vivement la suite !

Je vais moduler tout de même : le duel tant attendu m’a laissé un peu sur ma faim. C’est un peu vite réglé pour 4 romans où la mayonnaise est bien montée. Je sens tout de même un come-back pour rattraper cela.

A lire, évidemment.

Pour parler lecture avec nous, c’est par ici : Groupe FB Lecture Au fil des mots

Pour reprendre les débuts de nos héros préférés : Glacé de Bernard MinierLe cercle de Bernard MINIER.

Pour vous procurer le roman, filez chez votre libraire préféré ou chez XO Editions

Axelle GEORGES.

2 réflexions sur “Nuit de Bernard Minier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s