Sœurs sorcières, Livre 1 de Jessica SPOTSWOOD

Fiche technique :

Auteur : Jessica SPOTSWOOD
Editions : Nathan
Année : 2012
Pages : 392
ISBN : 978-2-09-254043-5
Genre : Fantastique

Le résumé :

Filles, sœurs et sorcières.
Trois raisons de mourir.

Cate, Maura et Tess vivent dans une Nouvelle-Angleterre imaginaire du début du XXe siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d’être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu’un le découvre, les Frères les enverront à l’asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres. Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s’accélère : son ami d’enfance la demande en mariage, alors qu’un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l’évidence : malgré tous ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau…

Mon avis :

Ne nous mentons pas, la sorcière est à la mode en ce moment. Et dire, qu’avant, il fallait se cacher ! Après avoir lu The secret Circle, tome 1 de L.J.Smith, j’avais envie d’en découvrir plus sur ces dames particulières.

Elevées loin du village, les sœurs Cahill ont un secret que leur mère décédée leur a fait promettre de garder. Toutes différentes mais pourtant solidaires, les deux ainées attendent que la petite dernière se révèle enfin « sorcière ». Le monde autour d’elle est dangereux pour des filles comme elles. Soit vous entrez dans les ordres ou soit vous êtes internées. Avec l’arrivée de leur nouvelle nourrice, les évènements semblent s’enclencher.

Alors, c’est sympa.

Fin de chronique ! Lol !
Voilà, ce qui arrive quand on ne fait pas ses chroniques en temps et en heure, après, on ne sait plus quoi en dire !

Bref, ces sœurs Cahill sont mignonnes, un peu niaises et caricaturées. L’une qui se prend pour la maman, l’autre qui veut assumer ses pouvoirs au grand jour et la dernière qui est… jeune ! Le tout devant un papa surmené qui ne voit rien de ce qui se passe sous son nez.

J’ai bien aimé le triangle amoureux que l’auteure installe malgré les réticences de Cate. Entre son cœur et son devoir, que va-t-elle choisir ? Sa décision finale est si prévisible et un peu lâche, quand on y pense. Cependant, c’est cela qui fait que je vais lire la suite.

L’écriture est fluide avec de bonnes idées. On sent le féminisme et les idées du libre amour dans une société encore et toujours patriarcale.
Le problème avec les sagas est que le premier doit tout mettre en place – trame, personnages et ambiance – et donc, le rythme peut être un peu lent, parfois.

Un charmant livre qui permet de se rendre compte que nous, sorcières, avons la chance d’être nées aujourd’hui !

A découvrir.

Pour discuter lecture avec nous, c’est par ici : Groupe FB Lecture Au fil des mots

Dans le même genre, on a lu Naïa la sorcière de Rochefort-en-Terre de Charles Géniaux et encore Les sorcières du clan du Nord et juste pour le plaisir des yeux Généalogie d’une sorcière de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez.

Axelle GEORGES.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s