Le voyageur bleu – tome 4 – Du crépuscule à l’aube d’Olivia LAPILUS

Fiche technique :

Auteur : Olivia Lapilus (France)
Editions : Sharon Kena Editions
Pages : 339
Année : 2020
ISBN : 978-2-8191-0686-9
Genre : Fantasy

Le résumé :

Sa respiration diminua, ses membres s’amollirent. Son esprit s’évada, brumeux. L’odeur ferreuse de son sang imprégna ses narines. Son cœur battit une mesure andanto masquant les bruits ambiants, tant la mélopée funèbre explosait sous son crâne.
Dans un vague instinct primaire, elle entrouvrit les yeux. Les formes indistinctes qui peuplaient la nuit étaient les seuls témoins de son agonie.
La légère luminosité offerte par les deux lunes se dissipa de manière soudaine et noya le mas dans l’obscurité. Un calme effrayant l’entoura. Éréta et Éridus pleuraient une future mort.
Incapable de supporter cette intolérable souffrance, Nery céda à l’engourdissement total. Son corps se relâcha, ses sens se mirent complètement en berne. Sa vue se teinta d’ombre, la plongeant dans le néant gelé et terrifiant.
Avant qu’elle ne sombre, elle crut discerner le croassement d’un koshi. Un frisson remonta le long de son échine et le voile noir s’épaissit encore.
Le destin joue sa partie avec brio et mène ses pions où il le désirait. Abalone démasquera bientôt le vrai visage du voyageur bleu. Répondra-t-elle présente à son appel ? Découvrez-le dans ce dernier opus.

Mon avis :

C’est avec appréhension que je me plonge dans ce tome 4 qui clôt les aventures de notre Voyageur Bleu. Je repasse par Le voyageur bleu, tome 3 Tourment d’Olivia LAPILUS pour me rappeler où nous en étions. C’est pas joli-joli la situation de nos héros quand on referme ce tome. Que peut bien nous réserver Olivia Lapilus pour finir en beauté sa fresque fantasy. En tous cas, la couverture est splendide.

Le résumé reste mystérieux mais n’annonce rien de bon. Que se passe-t-il ? Pourquoi Nery est à l’agonie ? Pourquoi tous les compagnons réunis n’ont-ils pas réussi à la protéger ? Quand vont-ils enfin mener la bataille ? Qu’en est-il d’Anos ? Qu’est-ce que c’est que cette histoire de fausse prophétie ? Et pourquoi toutes ces questions ?

Je peux au moins vous répondre pour ma dernière question; c’est que l’auteure a bien su mener son histoire et son suspens. On n’a qu’une hâte c’est d’en finir ! Il y a beaucoup de mystères qui sont enfin levés et ce ne sera pas sans surprises.

Je me suis ré-ga-lée ! Cette saga est une pure merveille, d’imagination, de rebondissements et de magie !
L’univers du voyageur est toujours aussi riche et c’est un grand plaisir de retrouver tous nos héros. Chacun avec son caractère bien défini sans pourtant être manichéen. Les personnalités évoluent et on a droit à un panel bien représentatif de notre population. On se retrouve en chaque personnage et on ne peut que les aimer, ou les détester mais cela est une histoire de goût !

Les révélations fleurissent au fil du texte et c’est juste parfait. Le rythme est certes soutenu mais on ne voit pas passer les chapitres.

L’écriture de l’auteure, déjà devenu plus sombre au rythme de la Goulaque, a muri d’avantage. Le voyageur bleu n’est pas réservé uniquement à un public jeunesse, loin de là. L’ambiance est sombre et on est sur les montagnes russes. On vibre avec les personnages et toutes leurs (més)aventures.
On se régale toujours autant du vocabulaire Catiopéen ou Gaïasse. Je ne peux que féliciter madame Lapilus de son talent pour l’Imaginaire. On retrouve un glossaire pour le lexique ainsi qu’une carte représentant les continents.

Je n’ai pas pu sortir de ce roman.

C’est le cœur lourd que j’ai refermé la dernière page.

J’ai vécu les aventures d’Abalone et des jumeaux et j’ai évolué avec eux. Ils vous captivent, vous adoptent ! Vous ne pouvez pas passer à côté de cette saga équipe. Entre magie, destin et courage, vous ne pouvez qu’être séduits !

Prochain aller pour Catiopé, embarquement immédiat !

Pour discuter lecture avec nous, c’est par ici :Groupe FB Lecture Au fil des mots

Pour se procurer la saga : Sharon Kena Editions

On n’hésite pas à se replonger dans Le voyageur Bleu, Tome 2 Dualité d’Olivia LAPILUS et Le voyageur bleu, Tome 1 Prophétie d’Olivia LAPILUS

Axelle GEORGES.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s