La mort en tête de Cédric Sire

Fiche technique :

Auteur : Cédric Sire (France)
Editions : POCKET / LE PRE AUX CLERCS
Pages : 688
Année : 2013
ISBN : 978-2-266-25071-9
Genre : Thriller

« -Commandant Svärta, bien sûr… J’ai entendu parler de vous
La phrase à laquelle elle avait souvent droit.
La bête de foire, c’est ça ?« 

(P56)


Le résumé :

À Drancy, en Seine-Saint-Denis, la séance d’exorcisme d’un enfant de 8 ans tourne au drame. Appelée sur les lieux, Eva Svärta, policière à la Brigade criminelle, rencontre Dorian Barbarossa, un journaliste à sensation qui vit depuis des années avec une balle calibre 22 dans le crâne. Il a tout filmé, ou presque…
Au cours des jours qui suivent, la policière se sent observée. Elle sait que le danger rôde, même si les mois qui viennent de s’écouler ont été plus doux que d’habitude. Elle est amoureuse… et enceinte d’Alexandre Vauvert.
Très vite, entre Paris et Toulouse, le duo d’enquêteurs se trouve de nouveau sur la brèche. Et cette fois, ils sont eux aussi les proies d’un tueur psychopathe…

Mon avis :

Rencontré à Trolls et Légendes 2019, j’ai déjà eu la chance de lire Cédric Sire. On m’avait dit qu’il mêlait toujours un peu de fantastique à ses intrigues policières donc j’ai hâte de découvrir cela !

Je fais la connaissance du commandant Svärta, une flic très intuitive avec la particularité d’être albinos. Ces cheveux sont donc blancs et elle a une hypersensibilité à la lumière. Elle est en couple avec un flic non moins efficace de Toulouse et ils attendent un heureux évènement. Tout se passe pour le mieux jusqu’à ce qu’elle croise un psychopathe qui se met en tête d’avoir… sa tête justement !

Malgré les 688 pages, on ne voit pas le temps passer ! L’écriture de l’auteur est agréable et son style narratif passe délicieusement. On oscille, au début du roman, entre les points de vue d’Eva et son enquête sur la mort d’un enfant, le point de vue du tueur et celui de son amant Vauvert coincé entre son instinct et son tempérament ! Un début sur les chapeaux de roues ! On ne s’ennuie pas.

On découvre des caractères forts et sincères, pour nos héros et un psychopathe intelligent et sadique. Le duel va être intéressant. Chaque personnage est fort mais aussi fragile. Un passé, une hérédité, un drame personnel, la vie quoi ! Ils ne sont pas manichéens et terriblement humains. De la psychologie, tout en douceur. Vauvert est un poil trop ours et indestructible (l’homme au 15 000 cicatrices!).
Et, nous voilà à s’enfuir de Paris, des collègues, de la hiérarchie pour sauver sa progéniture, son amour et plus simplement sa vie. C’est dépaysant, on voyage et surtout on tremble ! L’auteur distille son suspens à bon escient et à bonne dose pour nous tenir en haleine. On ne lâche pas le récit qui nous entraîne de chapitres en chapitres. D’ailleurs, ceux-ci très courts donnent un rythme soutenu. J’insiste : on ne s’ennuie pas !

Je suis, cependant, plus ou moins fan de la touche de fantastique qu’apporte Cédric Sire à son récit. Il l’insère très intelligemment et sans excès. Pourtant, je ne pense pas que cela apporte une plu value à l’intrigue. Elle apporte une particularité, bien mise je l’admets mais ne porte rien de plus à l’enquête. Sans cela, on est déjà emporté par toutes les péripéties que subissent nos héros. Ayant lu Vindicta de Cédric SIRE, je vous confirme qu’il gère bien le thriller.

Bref, j’ai adoré !
J’aurais peut-être dû lire cette enquête de Svärta dans l’ordre chronologique. Non pas que cela est gâté mon plaisir mais j’aurais pu connaître les débuts de l’idylle entre nos deux héros, connaître l’histoire d’Eva … car ponctuellement dans le récit, l’auteur nous remémore certains faits dans le passé de ses personnages.
Donc, voilà mon meilleur conseil, prenez les ouvrages dans l’ordre.

Pour vous procurer ce roman, rendez-vous chez votre libraire du coin !

Pour discuter lecture avec nous, c’est par ici : Groupe FB Lecture Au fil des mots

Axelle GEORGES.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s