La chambre des morts de Franck THILLIEZ

20200709_1243388053364773246984354.jpg
Fiche technique :
Auteur : Franck Thilliez (France)
Editions : France Loisirs
Année : 2005
Pages : 364
ISBN : 2-7441-9371-2
Genre : Thriller

« L’homme en uniforme maîtrisa de justesse son estomac quand il affronta les odeurs de putréfaction pour soulever les draps. les deux seuls mots qui se suspendirent à ses lèvres furent :
– Seigneur Dieu ! »

(P13)


Le résumé :

Imaginez…
Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints.
Devant vous, un champ d’éoliennes désert.
Soudain le choc, d’une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. À ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d’euros.
Que feriez-vous ?
Vigo et Sylvain, eux, ont choisi.

Mon avis :

Dans mon cycle « Thilliez », je poursuis mon aventure avec Lucie Hennebelle en héros cette fois-ci. Après Deuils de miel de Franck THILLIEZ  où Sharko était en vedette, on remonte vers les Hauts-de-France.

Jeune maman de jumelles de neuf mois, sans papa, elle jongle comme elle le peut entre sa carrière qui piétine et ses nuits trop courtes. Un double drame la met sur le chemin de cette enquête qui s’annonce – ô complexe.

De sa plume précise, l’auteur nous plonge à nouveau dans le côté obscur de l’humanité des gens du Nord. Loin des clichés de consanguinité, on rencontre deux amis brisés par le chômage, le poids de la société, qui tombent sur un magot et un macchabée. Bon, le macchabée est de leur fait mais on ne peut pas leur reprocher la main mise sur l’argent. Et, si l’argent ne faisait pas le bonheur ?
D’un autre côté, une petite est retrouvée morte et une seconde est enlevée. Pas de répit pour Lucie, mais pourra-t-elle tomber de nouveau amoureuse ?

Je vous ai dit que j’aimais bien la petite Hennebelle ? Bon, je vous le redis ! Comment vous dire qu’elle parait être une petite chose fragile mais qu’en fait, elle percute et ne se laisse pas faire ? Bon.. Ok, je viens de vous le dire !

Thilliez joue toujours avec ses personnages et les malmène toujours autant. Son intrigue est très bien dessinée et les méchants vachement tordus. Ou bien, est-ce lui qui est un peu tordu ? Et, pourquoi s’en prendre à des enfants ? C’est pas gentil ! En même temps, on lit du thriller pour se faire des peurs et voir la plus sombre des obscurités.

On tremble, on est surpris par les décisions que prennent les protagonistes, on a le haut-le-cœur car c’est caca-boudin et j’avoue, on a de la peine… Oui, car la force de l’auteur est de toujours nous faire ressentir des émotions pour ses personnages. On les aime ou pas, on les craint ou les respecte. Humains, tout simplement.

Sur un sujet peu évoqué – la taxidermie-, on découvre cet art assez particulier mais pas dénué d’âme ou de technicité. Voilà encore un point fort chez Thilliez, la nouveauté et l’aspect scientifique et technique. Tout est réglé comme une horloge ! J’adore !

Comme toujours, je me répète, je radote mais j’adore Franck Thilliez !

Encore un excellent moment de lecture.

Pour se procurer le roman, rendez-vous chez votre libraire habituel.

Du même auteur, on a déjà lu Fractures de Franck Thilliez. ou Sharko de Franck THILLIEZ.

On vous propose notre interview de Franck Thilliez : Interview exclusive du maître du polar : Franck THILLIEZ

Pour discuter lecture avec nous : Groupe FB Lecture Au fil des mots

Axelle GEORGES.

2 réflexions sur “La chambre des morts de Franck THILLIEZ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s