Les enquêtes d’Enola Holmes Tome 1 La double disparition

Fiche technique:

Auteur: Nancy Springer

Année: 2007

Edition: Nathan

Pages: 264

ISBN: 9782092522639

Genre: Jeunesse

4ème de couverture:

Ceux qui disent que Sherlock Holmes est le meilleur détective du monde ignorent encore l’existence de sa sœur : Enola Holmes.

Ma mère m’a appelé Enola, qui à l’envers, se lit alone, « seule » en anglais. Et lorsque Mère disparaît, le matin de mon quatorzième anniversaire, c’est bel et bien seule que je me suis retrouvée. Appelés à l’aide, mes frères Mycroft et Sherlock Holmes – oui, le célèbre détective – n’avaient en fait qu’une idée en tête: m’envoyer en pension pour faire de moi une Lady. Mais, me refusant à accepter ce sort, je décidai plutôt de prendre mon destin en main et de me lancer, seule, à la recherche de ma mère.

Mon avis:

Il y a déjà longtemps que ce livre jeunesse me fait de l’œil. Grâce à la librairie La Palette du Libraire de Seclin qui me l’a livré (un grand merci à eux), je peux enfin me lancer!

J’adore le grand détective Sherlock Holmes et les dérivés autour du personnages sont multiples. J’avais déjà découvert il y a quelques temps Sherlock, Lupin et Moi Tome 1 de « Irene Adler » Ce dernier m’avait beaucoup plu.

Ici, il est question de la sœur de Sherlock Holmes, Enola. Ce premier tome s’ouvre sur la journée de son quatorzième anniversaire. Sa mère n’est pas là, mais il n’est pas inhabituel que cette dernière soit absente. C’est donc seule, qu’Enola passe cette journée. Mais le lendemain toujours aucunes nouvelles et l’inquiétude s’installe. Enola prévient ses frères, qui sont plus inquiets du manque d’éducation de leur sœur que de la disparition de leur mère. Enola prend donc les choses en main.

Si le personnage nous apparaît dans un premier temps comme jeune et immature, il grandit et se révèle au fil des pages. Enola est pleine de ressources. Elle n’hésite pas à se lancer dans une « chasse à l’homme » du haut de ses quatorze ans. Nous nous attachons très vite à cette jeune fille, incomprise, dans un monde où les hommes règnent en maître. Elle ne se démonte pas et tient tête à tout le monde telle une vraie Holmes!

L’auteure nous dépeint le Londres de l’époque, un vrai voyage dans le temps. Que ça soit dans les us et coutumes, le décors, la façon de s’exprimer. Un langage qui ne dénote pas avec le XIX ème siècle, tout en restant assez léger pour ne pas rebuter les ados.

Cette époque où le « soit belle et tais-toi » est de mise. Qu’importe Enola en a décidé autrement.

Ce premier tome est une mise en bouche, nous apprenons à connaître l’héroïne. Mais l’enquête avance et met en avant l’intelligence de la jeune fille. L’auteure nous emmène dans une résolution d’énigmes lié au langage des fleurs.

Ce premier tome est une réussite et c’est avec impatience que je me lance dans sa suite. J’ai hâte de savoir comme Enola va survivre dans ce monde sans pitié, quelle nouvelle affaire va t-elle être amené à résoudre et réussira t-elle à en apprendre plus sur sa mère?

Pour parler lecture avec nous, rejoignez-nous en suivant le lien: Lecture au fil des mots

Pour vous procurer le roman, rendez-vous sur  La Palette du Libraire FB

Fred.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s