Birdman de Mo HAYDER

20200412_1637467107398633114385717.jpg
Fiche technique :
Auteur : Mo Hayder (Angleterre)
Editions : France Loisirs / Cité de le Presse
Année : 2000
Pages : 497
ISBN : 2-7441-4082-1
Genre : Thriller

« – Notre tueur nous a laissé un petit cadeau sur les victimes, expliqua Maddox.
– A l’intérieur des victimes, corrigea Caffery en croisant les bras sur sa poitrine. A l’intérieur de la cage thoracique, pour être plus précis. Jste à côté du coeur. »

(Page 43).


Le résumé :

Dans un terrain vague de la banlieue de Londres, une pelleteuse exhume cinq cadavres de femmes. Un seul lien unit tous ces corps tailladés puis recousus : un oiseau a été enfermé à l’intérieur de chaque cage thoracique.
C’est avec ces meurtres en série que l’inspecteur Jack Caffery inaugure son nouveau poste au Service régional des enquêtes sensibles. Entre l’hostilité de certains collègues, sa vie conjugale étouffante et la tension grandissante avec un voisin qu’il soupçonne d’être responsable de la disparition de son propre frère, Caffery est mis à rude épreuve. Mais l’enquête dont il est chargé est de celles qui font oublier tout le reste.

Mon avis :

Au détour des groupes de Lecture sur FaceBook, j’entends parler de ce titre avec beaucoup de bien. Alors, je me lance.
Première surprise, l’auteure est une femme. Serions-nous aussi horribles et perverties que les hommes ?

Sans grande nouveauté, des prostituées droguées sont retrouvées mortes et mutilées. Le nouvellement nommé Inspecteur et Profiler Caffery est chargé de l’affaire avec une autre brigade criminelle. Tout Londres est en panique.

Tout d’abord, oui, les femmes sont aussi monstrueuses en écriture.
L’ambiance est très sombre et pesante, surtout que le fétichisme de l’assassin est particulier voir totalement dégueula****. C’est une première pour moi ce rapport à la mort et j’en suis toute retournée. Bref !

D’une écriture précise et technique, on embarque dans des scènes macabres d’un réalisme bluffant. On sent l’enquête de terrain de l’auteure qui ne cache aucun aspect d’une autopsie qui sollicite chacun de nos sens. C’est détaillé et le ressenti physique est fort. Les descriptions sont soignées mais qui peuvent alourdir les chapitres et le rythme par moment.

D’ailleurs, il n’y a qu’un point négatif sur ce rythme car Mo Hayder distille judicieusement les indices et le suspens nous assaille constamment. De fausses pistes en révélations, elle sait nous prendre dans son jeu. La chute n’était absolument pas prévisible et je suis tombée dans le piège. Néanmoins, je mettrai un bémol quand à l’arrestation du coupable. C’était légitime mais un poil exagéré ou peu probable ? Si vous l’avez lu ou le lirez, vous penserez à moi et à ce brave Essex.

Sur un suspense haute tension, on apprend à connaître le héros marqué par son passé dont il se sent coupable et responsable. Brisé mais déterminé, Caffery rentre dans le stéréotype du flic de polar. Ce qui nous donne une autre enquête dans l’enquête. L’auteure ne ménage pas ses efforts pour maintenir notre attention. Cependant, j’avoue également être perplexe sur la résolution de ce mystère.

Avec un début un peu brouillon, dans le sens où on ne sait pas exactement se positionner, avec cette même thématique de la prostituée, la proie facile et les nombreux personnages entrant en scène, on s’y perd un peu. Passer ce premier cap, on ne lâche plus ce roman.

Très bon moment de lecture entre surprises et frissons. Dans l’ensemble, c’est très bien joué, surtout pour un premier roman.

Pour se le procurer, rendez-vous chez votre libraire habituel dès que ce sera possible.

Dans le même genre, on a déjà lu pour vous : L’écorchée de Donato Carrisi ou Sombres résurgences de JB.LEBLANC

Pour parler lecture avec nous et partager vos coups de cœur : Groupe FB Lecture Au fil des mots

Axelle GEORGES.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s