La maison des secrets Tome 1 Les lunettes magiques de Jacqueline West.

img_20200120_1929402672811818940072130935.jpgFiche technique :

Auteur: Jacqueline West

Année: 2011

Edition: Seuil

Pages: 336

ISBN: 9791023509366

Genre: Fantastique

Résumé :

Olive, 11 ans, emménage dans la vieille maison de Lindon Street et constaté rapidement d’étranges phénomènes…
Des chats rôdent et parlent entre eux. Les mûrs, couverts de tableaux, semblent l’observer.
Une paire de lunettes, trouvée par hasard, va lui permettre de faire une découverte extraordinaire: elle peut voyager à l’intérieur des peintures.

Mon avis :

Une grande demeure étrange, des animaux qui parlent, des tableaux étranges… Il ne m’en faut pas plus pour succomber et commencer ma lecture!

L’héroïne est une jeune demoiselle qui se sent très seule. Ses parents déménagent régulièrement et elle n’a pas le temps de se faire des amis. Quand elle emménage dans cette grande demeure, elle va de découvertes en découvertes.

Une narration un peu trop lente à mon goût. Le résumé promettait vraiment une superbe histoire fantastique. Tous les ingrédients y sont mais le rythme manque.
L’héroïne découvre vite le monde qui s’ouvre à elle mais ensuite c’est plat. Elle va et vient sans réelle intrigue et tout va se passer sur la fin du livre.

Je garde en tête que c’est un premier tome. L’auteure a probablement voulu bien installer le contexte avant de se lancer mais sans doute trop…

L’écriture est assez simple, sans être trop enfantine dans l’ensemble.

Par contre, certains sujets abordés sont bien présents tels que la solitude d’un enfant face aux manque d’amis ou encore le poids qu’un enfant peut porter face aux attentes de ses parents. Ici, nous avons des parents scientifiques qui espèrent voir leur fille briller dans ce domaine, ce qui n’est absolument pas le cas. Olive est une rêveuse et donc n’est pas amie avec les chiffres. Elle sent la déception de ses parents. Olive a perdu toute confiance en elle et toute estime d’elle même.

Un livre qui plaira sûrement aux jeunes lecteurs. De mon côté il manquait un peu de piment.

Si vous voulez, vous aussi, vous plonger dans l’univers de la maison des secrets, courez vite chez le libraire du coin.

 

Pour parler lecture avec nous, rejoignez-nous sur Groupe FB Au fil des mots.

Fred.