Les oubliées de K.R Alexander

img_20200213_2009236722639672009822365142.jpg
Fiche technique:

Auteur: K.R Alexander

Année: 2019

Edition: Bayard

Pages: 275

ISBN: 979-1036305528

Genre: Fantastique

4ème de couverture:

Josie et se petite soeur s’installent chez leur grand-mère pour un séjour à durée indéterminée…

Pour Josie, cette maison isolée qui donne sur une forêt sombre et menaçante est un cauchemar. D’autant que sa grand-mère impose des règles strictes à ne transgresser sous aucun prétexte :

– Ne jamais traverser les bois.

– Ne jamais laisser entrer une poupée dans la maison

– Ne jamais ouvrir les fenêtres la nuit.

Mais Josie oublie vite ces consignes, persuadée que sa grand-mère n’a plus toute sa tête…

Mon avis:

J’avais flashé sur ce livre dès sa sortie. Sa première de couverture superbement travaillée et sa quatrième de couv’ m’appelaient !!

Me voilà donc lancée dans cette lecture ! Aux premières pages, je découvre que l’histoire va tourner autour de Josie et sa sœur. A mon grand regret, je comprend vite que l’histoire sera moins « terrifiante » que ce que j’espérais !

Les deux sœurs sont très jeunes et la lecture est plus destinée à effrayer les jeunes lecteurs. En ce qui nous concerne, après avoir lu les livres de Christelle Colpaert-Soufflet tel que Cemetery Challenge de Christelle Colpaert-Soufflet ou Parasite d’Arnaud Codeville, il nous en faut plus pour que les frissons viennent !

Une fois passée cette petite déception, je me laisse prendre par ma lecture. L’écriture est bonne, l’intrigue aussi, et puis j’aime les livres jeunesse alors….

Les protagonistes évoluent dans une petite ville où il n’est pas commode de se faire des amis. L’auteur aborde finement la difficulté de s’intégrer à l’école pour un ado!

Mais qu’en est-il du côté horrifique du roman? Josie cauchemarde beaucoup, le danger veille à son chevet la nuit, il s’immisce dans sa tête et la terrorise ! Je ne peux vous en dire plus sans spoiler….

J’ai aimé cette histoire assez rythmée, mais il manque de spontanéité. Les cauchemars récurrents ont fini par me lasser, j’aurais aimé du concret. La fin est un peu trop rapide à mon goût également.

Si vos enfants aiment se faire peur, ils auront sûrement quelques frissons avec ce livre.

Si vous voulez vous procurer ce livre, courez vite chez le libraire du coin.

Pour parler avec nous lecture, rejoignez-nous sur Groupe FB Au fil des mots.

.

Fred.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s