Les chasseurs d’âmes, Tome 1 Destinés d’Alyson NOËL

chasseurs d'ames
Fiche technique :
Auteur : Alyson Noël (USA)
Edition : Michel Lafon
Pages : 441
Année : 2012
ISBN : 978-2-74991-7795
Genre : Fantastique

« – Ces êtres lumineux sont bien réels. Et les corbeaux aussi. C’est pas ma faute si je suis la seule à les voir !
Le visage de Jennika se décompose. A sa grimace, je comprends que je viens enocre de m’enfoncer. »

(Page 47).


Le résumé :

Daire devient folle. Têtes tranchées, corbeaux, silhouettes spectrales la suivent sans arrêt. Et un garçon aux yeux d’un bleu surnaturel vient hanter ses rêves. Même si elle sait que ce qu’elle voit est réel, personne ne la croit. A l’exception de son étrange grand-mère, Paloma, qui décide de l’accueillir au cœur des plaines poussiéreuses du Nouveau-Mexique.
Grâce à elle, Daire découvre qu’elle est une chasseuse d’âmes. Mais aussi qu’elle doit apprivoiser très vite ses nouveaux pouvoirs, car y renoncer la condamnerait.
Tandis qu’elle fait face à cette nouvelle épreuve, elle rencontre le garçon de ses rêves. Sera-t-il son meilleur allié, ou son pire ennemi ?

AIMER EST UN DANGER MORTEL

Mon avis :

Il s’agit de la même auteure qui a écrit Eternels Tome 1: Evermore d’Alyson Noël que Fred vous avait déjà chroniqué. Elle avait aimé donc quand j’ai vu ce roman, je me suis laissé tenté.

On rencontre Daire, ado, sans attache, qui vit sur les plateaux de cinéma suivant sa mère maquilleuse professionnelle. Il y a plus douloureux, elle n’a pas trop à se plaindre. Donc, à seize ans, elle voit sa vie basculer à cause de visions plus que morbides. Sa mère , ainsi que les médecins, pensant à des problèmes psychologiques décide de la confier à une grand-mère qui apparaît comme magie à ce même moment. Voilà donc, la petite vie de paillettes de Daire qui va basculer vers un monde chamanique…

Alors, la magie indienne (natif américain), je ne connaissais pas et je suis agréablement surprise par les codes, les coutumes, les croyances et le respect de la nature. C’est beau, incroyable, formidable. C’est un hymne à la vie en harmonie à la nature. L’auteure a vraiment bien potassé son sujet, c’est très bien documenté et précis. On a même un mini glossaire en fin de livre sur les animaux totems. C’est ce fil conducteur qui m’a fait tenir jusqu’à la fin du roman. J’ai adoré ce thème.

Pour le reste, je suis assez déçue.
J’ai trouvé cette histoire un peu longue à se mettre en place. Un peu poussive. Daire refuse son destin et tente de fuir. Mais ce n’est pas possible mon chou. Non, non, non. Alors, prends toi en main ! C’est ton destin !
Je vous avoue que je n’ai pas vraiment compris qu’elle était le rôle d’un chasseur d’âme… Si quelqu’un peut éclairer ma lanterne, qu’il n’hésite pas.

On tourne en rond rapidement surtout quand le facteur « amour » entre en ligne de compte. Devinez de qui elle tombe amoureuse ? Bingo ! Le frère du vilain méchant pas gentil. Cliché, vous avez dit ?
En plus, mais vraiment pas de chance, c’est écrit qu’ils devaient s’aimer. Francis Cabrel n’est pas très loin.

Pour ne pas en ajouter, Daire est insupportable ! Râleuse, égoïste et superficielle ! Ne me jetez pas vos cailloux de suite, je m’explique. Elle jouait « à touche-pipi » avec un acteur à la mode et d’un coup d’un seul, devient trop « in love » avec Dace. Dans le genre, « je me lasse vite », elle se place là. Ne serait-elle pas de la famille de Roméo (Montaigu)?
Elle a juste un tempérament agaçant, irrespectueux et par moment suffisant donc clairement, nous ne serions pas amies. Heureusement, elle mûrit en fin de ce tome un.

Entre nous, le coup des jumeaux; un de Bon et un de Mauvais, ce n’est pas un peu trop … vu ???

Comme il s’agit d’une saga, je présume que le tome un doit prendre le temps d’installer sa trame, son monde.
Je vais essayer de lire la suite : Echo, puis Mystique et enfin Horizon.
Enfin, quand j’aurais le temps, que j’en aurais envie et que je serai de meilleure humeur !

Ça se laisse lire mais s’oublie vite.

Pour se procurer le roman, rendez-vous chez votre libraire du coin.

Pour discuter lecture avec nous, c’est par ici : Groupe lecture FB au fil des mots

Axelle GEORGES.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s