La maison bleu horizon de Jean-Marc DHAINAUT

img_20191214_170148_730251222300024415082.jpg
Fiche technique :
Auteur : Jean-Marc DHAINAUT (France)
Editions : Taurnada
Pages : 258
Année : Juin 2017
ISBN : 978-2-37258-028-1
Genre : Fantastique

« Alors, Maman, que t’a dit l’autre sorcier ? demanda Peggy.
– S’il te plaît, arrête avec ça. Il va passer nous voir ce soir, et nous l’hébergerons ce week-end.
– Quoi ? C’est une blague? »

(Page 37).


Le résumé :

Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d’Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l’enquête bouleversante qui l’attend et les cauchemars qui vont le projeter au coeur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d’un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?

Mon avis :

Fred avait déjà lu du Dhainaut (Les galeries hurlantes de Jean-Marc Dhainaut) et elle m’en avait dit énormément de bien. Après l’avoir rencontré au 1er salon du livre de Seclin. Présentation des auteurs: Jean-Marc Dhainaut., je me suis laissée séduire.

Janvier 1985, grosse tempête de neige, Alan LAMBIN, chasseur de fantôme est contacté par Madame ANNEREAU qui se dit « embêtée ». Son mari en déplacement, elle est dépassée et à bout de nerfs. N’étant pas loin pour cause professionnelle, il se rend à la demeure de cette famille dans la Somme. L’affaire ne semble pas si simple au fur et à mesure de l’enquête..

Chapeau ! Tout est dit.

Ecrit d’une main de maître, avec l’âme, les mots simples et efficaces de Jean-Marc Dhainaut font mouches. Sur une idée de chasseur de fantômes, on pourrait croire à un ersatz de S.O.S Fantômes mais il n’en est rien. Notre héros, Alan LAMBLIN est un monsieur plein d’éducation et de valeurs qui ne cherche ni gloire, ni argent. Un vrai gentil, à l’image de son créateur.

Sa démarche de professionnel consiste à prouver qu’il ne s’agit pas d’un fantôme et il passe d’étape en étape jusqu’à conclure à une hantise ou non. Tout est technique et l’auteur ne nous mène pas en bateau. C’est surprenant et crédible. Enfin, je me suis laissée prendre au jeu.

J’ai été aussi touchée par la profondeur des personnages (Alan, fleur bleue, Peggy, l’ado rebelle et sceptique, Mme Annereau, classe). Il n’y a pas de clichés juste des êtres qui se cherchent et souffrent. Tout est juste. Rien n’est surfait. Tout est parfait.

Cette première enquête se développe en une seconde, où tout s’entremêlent intelligemment. Et, oui, deux enquêtes, vous avez bien lu. L’auteur pour son premier roman nous gâte et nous surprend. J’avoue avoir deviné un secret mais je vous laisse la surprise.

Très bien mené et très bien pensé. L’action monte crescendo et ne nous laisse pas de répit. On veut savoir. Tout s’imbrique et je ne vous parle pas de l’émotion. Des mots simples et posés qui nous touchent.

Très bon moment avec une légère morale sur le devoir de mémoire. Hommage aux poilus et aussi à ses origines.

Sincère. Bluffant. Bravo.

Gros coup de Cœur

Pour se procurer le roman, rendez-vous chez votre libraire du coin ou sur Editions Taurnada

Pour suivre l’actualité de l’auteur : Jean-Marc Dhainaut Site

Axelle GEORGES.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s