07/11/2019, seconde remise des prix du roman de l’ADAN

20191108_091000156463334449717125.jpg

Ce jeudi 07 novembre avait lieu la remise du prix du roman de l’ADAN 2019. Pour cette seconde édition, ni plus ni moins que l’illustre Franck THILLIEZ était là pour parrainer cette soirée.

Comme Au fil des mots travaille avec l’ADAN nous y avons été conviées. Sinon, il suffisait d’appeler et de réserver sa place. Tout simplement.

Pour ne pas vous répéter inutilement les mêmes informations, je vous renvoie aux précédents articles de préparation de cette soirée exceptionnelle : Prix du roman de l’ADAN 2019 et Remise des Prix du Roman ADAN 2019 – Programme

Les invités, la presse, le public et les finalistes étaient donc tous attendus pour 18h à l’espace culturel de Bondues.

Vous vous doutez bien que traverser Lille à cette heure fut compliqué. Je suis arrivée légèrement (Quel joli euphémisme!) en retard.

A mon arrivée, la marraine de l’ADAN Annie DEGROOTE était en plein discours. Elle est ici en compagnie de la présidente de l’association : Brigitte CASSETTE.
Je balance mon manteau, mon sac dans un coin et sors l’attirail du journaliste/blogueur : un stylo, un carnet de note et évidement, un téléphone.

20191107_1836337433424367648273673.jpg

A ma grande surprise et joie, la salle est bien remplie. C’est une fierté de se dire que dans les Hauts-de-France, il n’y a pas que les clichés colportés par certaines presses. C’est d’ailleurs une des raisons d’être de l’ADAN : promouvoir les talents du Nord.

20191107_1842417192936064762535624.jpg

Pour chauffer la salle, on envoie au charbon Thierry MORAL. Vous le connaissez voyons : 1er salon du livre de Seclin. Présentation des auteurs : Thierry MORAL. Cet artiste multi-talent nous a emmené dans son coaching en gestion de stress des auteurs. Tout en humour et en décalé. Il a fait participer le public, un vrai spectacle vivant. C’était vraiment très bien. Il est épatant.

20191107_1844272740846215284130223.jpg

=> La soirée se poursuit avec la remise du Prix Manuscrit. Il s’agit donc des auteurs auto-édités. Le grand gagnant de l’année dernière Marc LE PIOUFF est venu pour l’occasion passer le flambeau.

20191107_185123_0014758063643928626054.jpg

Trois heureux finalistes ont été retenus :

img_20191107_185922_8352308675443078044247.jpg

Ils ont la chance de se présenter et surtout présenter leur oeuvre sous l’égide du journaliste Hervé Leroy.
Je mettrai un bémol à son interview (bien qu’il soit pro et moi pas) sur son ultime question qui était du genre « et si, vous ne gagniez pas, seriez-vous déçu? » Sans être concerné, clairement, quand on perd au pied du podium, tout le monde a la même réaction ? Non ? Sans commentaires.

L’heureux gagnant fut André FILLIOUD. Il gagne donc une édition à compte d’éditeur.

L’ADAN a fait les choses en grand et nous a concocté plusieurs surprises.
La première fut donc la venue de monsieur Franck THILLIEZ et la seconde fut monsieur David CASTRO-BALBI.
Ce virtuose du violon a fait le chemin d’Allemagne expressément pour cet événement. Ce monsieur a de la magie dans les doigts ! Il ensorcelle ! Je ne suis pas forcément une profane mais cherchez-le sur le net et vous ne pouvez qu’en tomber amoureux. Il a envoûté la salle et je vous propose de le rencontrer le 13 décembre prochain à l’auditorium de Roubaix.

img_20191107_193430_7052393531195966702794.jpg

=> Pour la remise du Prix du roman Jeunesse, Brigitte CASSETTE et sa petite-fille Capucine nous ont offert un sympathique sketch. Nous avons bien ri.
Cette jeune demoiselle a déjà tout d’une grande. Youtubeuse avisée, elle narre les aventures de Praline, son lapin à quelques 14000 abonnés.

img_20191107_194932_8256846651848065449046.jpg

Les nominés étaient :

  • Philippe BIALEK pour La guerre des Freux
  • Elodie SOURY-LAVERGNE pour Léo le chien qui rétrécit
  • Carine BAUSIERE pour Famille en kit cherche mode d’emploi

Et, c’est cette dernière qui remporte le Prix ainsi qu’un chèque de 500€.

Ensuite, Thierry Moral est revenu nous faire un second sketch.

20191107_2000475386092367932662403.jpg

=> Pour le remise du Prix du roman, Franck THILLIEZ et le gagnant de l’année dernière André SOLEAU montent sur scène avec madame Isabelle MARIAULT.

img_20191107_201555_641985912766749172036.jpg

J’ai beaucoup apprécié l’intervention de monsieur Thilliez car il disait, à juste titre, que c’était bien de pouvoir faire ce genre de cérémonie, qu’on puisse connaître les auteurs, les conditions d’écriture, la naissance du roman… Ce n’est pas forcément le cas de toutes les remises de prix. On remercie l’ADAN de rester humain.

Les romans retenus furent :

L’heureuse gagnante fut Petit bouton de nacre. Ella BALAERT remporte donc la modique somme de 1000€.

Il faut savoir que trois jurys ont été mis en place pour laisser le plus possible de transparence vis-à-vis de ces vainqueurs. Ce ne sont pas les membres de l’ADAN qui ont sélectionnés les lauréats. Des jurys extérieurs tels que des libraires, des journalistes et des auteurs ont votés pour leur roman préférés.

Il faut préciser que même s’il n’y a que certains gagnants officiels, les autres finalistes sont tout aussi vainqueurs car leur talent a été retenu par cette grande association qu’est l’ADAN. Une association reconnue.

Je vous invite également à consulter les profils des auteurs sur ADAN.

A titre plus personnel, je souhaite remercier Jean-Louis LAFONTAINE pour ses coups de main et Isabelle MARIAULT pour son talent et sa bonne humeur.

N’hésitez pas à aller sur la page FB Groupe Lecture Au fil des mots pour voir quelques Live de la soirée.

Votre envoyée -pas spéciale- Axelle GEORGES.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s