Love game T.1 [Tangled] d’Emma CHASE

20190920_1727472672527236977935145.jpg
Fiche technique :
Auteur : Emma CHASE (USA)
Editions : HUGO ROMANCE
Année : 2014
Pages : 342
ISBN : 978-2-755-61528-9
Genre : Romance

« Le sourire s’élargit sur son visage lorsque ses yeux rencontrent les miens. Des yeux brillants et interminables dont je ne me souvenais pas avoir rêvé jusqu’à ce moment. »

(Page 30).


Le résumé :

Drew Evans, la trentaine irrésistible, est associé dans une grande banque d’investissement new-yorkaise. Le pouvoir, l’argent, les femmes, absolument tout lui réussit. Jusqu’au jour où une femme lui résiste… Kate est brillante, belle et ambitieuse… mais fiancée et inaccessible. Elle est aussi la nouvelle recrue du père de Drew dans l’entreprise familiale. S’engage alors une compétition professionnelle diabolique et pimentée. Ils vont jouer avec leurs sentiments, leurs corps, s’aimer et se détester. Drew, le séducteur invétéré, ne serait-il pas malgré lui en train de tomber amoureux ?

Mon avis :

En vacances, rien de telle qu’une lecture légère pour décompresser. Mon choix s’est porté sur ce roman qui a une bonne critique.

Drew a tout pour lui : beau, riche, ambitieux et séduisant. Quand il rencontre Kate, il est subjugué. Elle, pas intéressée. Par un heureux hasard, elle se fait embauchée dans l’entreprise de Drew, et là, il tente de la séduire. Elle est fiancée mais se retrouve seule. Pour Drew, c’est le coup de foudre.

Dans le genre New Romance, on a déjà connu. Lui est riche, elle est débutante mais ça « matche ». Il tombe amoureux, elle le transforme. Il la fait souffrir et souhaite la reconquérir, et, finalement, on se prend au jeu.

Toute la nouveauté est dans le fait que le narrateur est Drew. C’est lui qui raconte. Le sous-titre est bien « Vous saurez enfin ce que pensent les hommes! » Je confirme et cela ne vole pas haut ! Les hommes ont deux cerveaux et ce n’est pas forcément celui du haut qui gouverne la machine. Je me demande bien si l’auteure s’est documentée et s’est renseignée auprès des hommes ? Ou alors, elle parle par expérience ?

C’est direct, parfois (beaucoup?) cru, drôle, émouvant et sans concession.

La plume de l’auteure n’est certes pas innovante mais elle fait mouche. On s’y retrouve, on s’amuse, on passe un bon moment.

La construction de la trame est ce qui a de plus originale car on entre dans la vie de Drew après le drame. Il nous raconte alors son histoire sans ménagement, les raisons de son échec. Il est certes conventionnel, un brun cliché et prétentieux mais son cynisme envers lui-même et son franc-parler le rendent attachant.
Kate, quant à elle, est une battante qui a eu les bonnes fées se pencher au-dessus de son berceau. Elle est somptueuse et intelligente. Rien que ça!

Au niveau psychologique, il n’y a pas de drame particulier qui aurait expliqué le pourquoi des personnages. Ils sont plutôt bien nuancés mais rien de transcendant.

La Femme est mise à l’honneur dans le sens où c’est elle qui mène la danse. Je n’ai pas ressenti de rapport de force entre les deux héros. Les scènes coquines sont nombreuses mais assez vulgaires à mon goût.

Ce n’est pas le roman du siècle mais j’ai passé un bon moment. L’ambition de ce roman n’était que de me divertir. Il a rempli le contrat.

Pour les fans du genre ou pour se vider la tête.

2,9/5
Pour suivre l’actualité de l’auteure :

Emma CHASE Site
Pour vous procurer le roman :

Chez ton libraire du coin ou sur La Palette du Libraire
Pour parler lecture avec nous :

Groupe lecture Au fil des mots

Axelle GEORGES.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s