Au revoir là-haut de Pierre LEMAITRE

Fiche technique :

au revoir

Auteur : Pierre Lemaître (France)
Editions : Albin Michel / Le Livre de Poche
Année : 2013
Pages : 615
ISBN : 978-2-253-19461-3
Genre : Histoire

« Il saisit les mains d’Edouard. C’est ça dont il se souviendrait toujours, ses yeux à cet instant, mouillés, fixes, qui le regardaient, lui.

Albert l’embrassa sur le front.

-A bientôt, hein ? »

(Page 109).


Le résumé :

Ils ont miraculeusement survécu au carnage de la Grande Guerre, aux horreurs des tranchées. Albert, un employé modeste qui a tout perdu, et Edouard, un artiste flamboyant devenu une « gueule cassée », comprennent vite pourtant que leur pays ne veut plus d’eux. Désarmés, condamnés à l’exclusion, mais refusant de céder au découragement et à l’amertume, les deux hommes que le destin a réunis imaginent alors une escroquerie d’une audace inouïe… Fresque d’une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d’évocation, Au revoir là-haut est le grand roman de l’après-guerre de 14, de l’illusion de l’armistice, de l’État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants. Dans l’atmosphère crépusculaire des lendemains qui déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaitre compose avec talent la grande tragédie de cette génération perdue.

Mon avis :

Pourquoi une telle lecture ? En fait, j’avais vu le film de 2017 de et avec Albert DUPONTEL et j’avais adoré! Emballée, sous le charme du jeu de Dupontel et je m’étais dit qu’il fallait que je lise l’œuvre originale et comparer.

02/11/1918. Juste avant l’armistice, Edouard est estropié. Le bas de son visage a été arraché par un éclat d’obus en sauvant un camarade, Albert. Albert, gentil voir un peu benêt, le prend en charge jusqu’à la fin de la démobilisation et l’installation en centre hospitalier. Gueule cassée, Edouard refuse de retourner dans sa famille. Sûrement par culpabilité (?), Albert s’arrange pour qu’Edouard disparaisse de l’administration et lui change d’identité… Après cette grande guerre, tout a changé : la vie, les situations familiales, les sentiments. Entre amertume, culpabilité, espoir, amitié et rancœur, les deux compères montent l’arnaque du siècle.

Bon, je suis d’accord, mon résumé est un peu long mais le roman est sur plus de 600 pages..

Les premiers mots qui me viennent sont « whaou » puis « drôle » et « émouvant ». Je suis passée par toute une palette de sentiments : du rire aux larmes, pour faire cliché. Pierre Lemaitre est très fort. Il ose un ton décalé et tellement jouissif sur ses personnages qu’on se régale. Lucide et sans concession, l’auteur ne nous entraine pas dans du pathos gratuit.

Avec des mots simples, on découvre des héros de guerre qui n’en ont que le nom, blessés au sens littéral et figuré et qui se sentent passablement abandonnés par la France.

Basé sur des faits historiques comme le commerce de cercueils, on assiste à une fable sur l’amitié et la solidarité. C’est fort, c’est poignant.

Venant d’un grand monsieur comme Pierre Lemaitre, je m’attendais à un style pompeux et un peu lourd et pas du tout. On apprend en toute légèreté et on se marre!

Comme je vous l’ai dit, j’avais vu le film avant et je vous avoue avoir préféré la fin de ce dernier. Il n’y a qu’une légère variante entre le roman et la version cinématographique. Est-ce parce que je l’ai vu avant ? Mais, cette fin a plus de panache, à mon goût. Tout le talent de Lemaitre est bien retranscrit et Albert DUPONTEL est magique! Bon, Lemaitre a travaillé sur cette adaptation; d’où la réussite.

Au revoir là-haut a obtenu le prix Goncourt donc vous ne faites pas de meilleur choix en le lisant.

Caustique dans les dénonciations, drôle sur le regard de la société, émouvant sur l’amitié.

Un grand moment de lecture et un regard différent sur cette soi-disant Grande guerre.

4,7/5
Pour suivre l’actualité de l’auteur :

Pierre LEMAITRE Twitter

Pierre LEMAITRE FB
Pour se procurer le roman :

Chez tous bons libraires ou sur La Palette du libraire
Pour parler lecture avec nous :

Au fil des mots FB

Axelle GEORGES.

2 réflexions sur “Au revoir là-haut de Pierre LEMAITRE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s