Miss Zombie, détective décharnée de Delphine DUMOUCHEL et Lou ARDAN

miss-zombie

Fiche technique :
Auteur : Delphine DUMOUCHEL
Illustrations : Lou Ardan
Editions : Séma Editions
Pages : 162
Année : 2016
ISBN : 978-2930880105
Genre : Jeunesse

-Fais plus d’efforts! Plus souple, plus gracieuse! Tu déambules comme un zombie, essaie d’être moins saccadée dans ta démarche, c’est pour ça que ton œil se fait la malle!

-On est des zombies, Missy je te rappelle. »

(Page 1).


Le résumé :

Zombie, ça peut être le pied, sauf si on le perd. Alors imaginez, si la seule personne capable de maintenir ces non-morts suffisamment entiers disparaît, c’est la loose assurée ! Une seule solution : enquêter ! Missy et Carole vont braver les interdits et se lancer à corps perdu dans une aventure pleine de surprises. L’une est passionnée par les romans policiers, l’autre rencontre un souci oculaire qui risque de lui coûter le titre de reine du bal tant convoité. Un duo de choc pour une affaire brûlante !

Mon avis :

Ce roman jeunesse m’est parvenu grâce à mon partenariat avec Séma Editions pour une lecture commune. J’avais déjà collaboré avec eux sur Sortilèges de Denis LABBE.

Je rempile pour une seconde aventure!

Nous voici donc en présence de Carole, qui perd un œil et Missy avec les jambes mâchouillées qui tentent de mener une vie « banale » depuis leur transformation en zombie. Suite à une expérimentation d’un savant zinzin, les humains sont transformés en zombie se décomposant, s’il y a contamination. Ce même professeur essaie de réparer ses erreurs en maintenant une sorte de paix entre les vivants et les moins vivants. Pour se faire, il récupère les errants et tente une société zombie dans un institut sous terre et surtout en créant des baumes de protection pour ses petits protégés. Nos deux héroïnes sont occupées par le bal de fin d’année lorsque le professeur est enlevé. Ni une, ni deux, elles s’embarquent dans sa recherche..

Dès les premières pages, on sent bien l’humour léger et l’ambiance décalée et ça me plaît! Tout le long du récit, les filles se lancent des vannes et rient de leur situation. Comme quoi, l’auto-dérision ne fait pas de mal.

L’intrigue très bien menée nous apprend la tolérance avec une morale bien posée sur la haine et la domination. Delphine DUMOUCHEL nous entraîne dans une enquête qui part de l’institut jusqu’à la surface en disséminant des indices et du suspens. Je ne voyais absolument pas qui était le coupable et encore moins le mobile.

Bien qu’il s’agisse d’un thème horrifique, les personnages principaux ne font pas peur. Missy est plus calme et studieuse alors que Carole peut être qualifiée de « superficielle ». Il y a certes une ambiance un peu différente pour une histoire d’enfants mais rien ne choque, rien n’effraie. Nous sommes dans le quotidien de jeunes filles avec des préoccupations de jeunes filles. Qui sera élue reine du bal ? Comment vais-je revoir mon premier amour ?

L’écriture adaptée à un public jeunesse n’en est pas pour autant puérile. La plume de l’auteure est fraîche et sa lecture se fait rapidement pour ne pas lasser les plus jeunes. Servie par des illustrations magnifiquement réalisées, on se laisse emporter par cette lecture étonnante et sympathique. A récit différent, il fallait bien un graphisme spécial.

Mon gros coup de cœur vient du fait que ce sont les zombies les héros et non pas les humains, comme dans toutes histoires classiques de morts-vivants (Les marcheurs, Tome 1 la Génèse de Denis LABBE ou encore Alice au pays des ZOMBIES de Gena SHOWALTER, par exemple). On essaie d’apprendre et de comprendre la seconde vie des ces victimes, finalement. Evidemment, il s’agit de gentils zombies avec une faim contrôlée. Cela nous permet de voir de l’autre côté du miroir, pour une fois.

On peut y trouver un message sous-jacent de tolérance, cultiver le vivre-ensemble.

C’est drôle, c’est tendre, c’est sympathique.

A conseiller aux réticents de la lecture.
Pour se procurer le roman :

amazon

Axelle GEORGES.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s