La maison des oubliés de Peter James

 

 

 

Fiche technique:

Auteur: Peter James

Edition: Fleuve noir

Année: 2018

Pages: 340

ISBN: 9782265117143

 

 

 

 

« – Qui c’est, là-haut? demanda Rowena en désignant une fenêtre.

– Où ça? l’interrogea Johnny.

– Il y a une femme qui nous observe depuis les combles. »

P 14.

 

Résumé:

Le déménagement dans ce manoir charmant, en haut de la colline, devait être le point de départ pour une nouvelle vie. Après des années passées dans la banlieu de Brighton, Ollie Harcourt ne pouvait rêver mieux qu’une existence paisible à la campagne. Le reste de la famille suit d’un pas hésitant, mais ne rechigne pas pour autant à cette nouvelle aventure.

Cependant, peu après leur installation, des scènes étranges se déroulent dans la maison.

Des ombres apparaissent, les animaux domestiques se comportent de manière bizarre et plusieurs accidents, plus déroutants les uns que les autres, ont lieu.

Bientôt, Ollie n’a plus de doute: leur présence n’est pas vraiment souhaitée. Quelqu’un semble même prêt à tout pour les expulser de là…à n’importe quel prix.

Mon avis:

Un manoir plein de travaux mais magnifique, voilà ce que voit Ollie. Mais, dès le jour de l’emménagement une apparition inexplicable va semer le doute. Le début d’un cauchemar!

Un début de livre plus que déroutant! Imaginez-vous commencer un livre, la présentation des personnages, de leur situation, de leur vie…. Un début comme un autre pour suivre l’histoire et ses personnages principaux. Sauf que…à la quinzième page rien ne va plus! Ces protagonistes…nous quittent précipitamment!! (Je ne peux en dire plus sans spoiler…)

C’est donc une deuxième famille avec qui nous faisons connaissance. Cette fois, c’est la bonne. L’histoire est lancée, la magie des mots prend forme.

Des fantômes, partout, tout le temps. Quand ils n’apparaissent pas aux yeux des personnages, ils rappellent leurs présences sans cesse par des actes malveillants. Sans être véritablement effrayant, l’ambiance créé par l’auteur nous transporte dans ce manoir hanté et nous donne la chair de poule. Les amateurs de frissons trouveront leur compte.

Une belle découverte pour moi, qu’est Peter James. Cet auteur a du talent! Il sait maintenir le suspens et toute l’attention de son lectorat! Il nous « malmène » avec des situations inattendues et des revirements de situations qui laissent pantois. Une fin grandiose qui nous montre tout son talent.

Dedans dès les premières lignes, il est difficile de lâcher prise avant la fin! L’émotion est au rendez-vous, la peur surtout!

Pour vous procurer le livre, suivez le lien:

La maison des oubliées

Fred.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s