Les Entremondes tome 1 : L’hôtel invisible de Sean Easley.

 

 

Fiche technique :

Auteur: Sean Easley

Edition: Lumen

Année: 2018

Pages: 466

Genre: Fantastique

ISBN: 978-2-37102-183-9

 

 

« L’hôtel invisible. À mi-chemin entre ici, là-bas et au-delà.

Voilà la phrase étrange inscrite sur la façade de l’édifice en lettre capitale aux courbes décorées de fioritures aussi délicates qu’alambiquées. »

 

Résumé :

Poursuivi par un mal mysterieux, le père de Cameron et Cassia les a confiés par un soir d’hiver à leur grand-mère, avant de disparaître de la surface de la tetre. Pour tout héritage, il ne leur a laissé que deux énigmatiques pièces de bois aux inscriptions presque effacées. Mais depuis qu’il a douze ans, le jeune Cameron fait des rêves étranges…

Jusqu’au jour où, dans le centre commerciale de son quartier, derrière la porte vitrée d’un petit magasin, il tombe sur un immense hall d’hôtel. Là, au milieu des chandeliers, du marbre et des somptueuses boiseries trône l’inscription:  » Découvrez votre destination! »

Le personnel de l’établissemeng n’en revient pas: d’habitude, on ne pénètre dans ce lieu magique que sur invitation! Et surtout, oser s’y aventurer a toujours un prix…

Mon avis :

Cameron n’a rien d’un héros en herbe. Il est assez trouillard, voit toujours le pire et se méfie de tout! Il a grandi avec sa grand-mère et sa soeur malade. Un jour il trouve « L’hôtel invisible » et son aventure commence.

L’aventure est là, le personnage est atta-chiant….Oui oui….On l’aime, on s’attache à lui très rapidement MAIS son manque de confiance, sa peur et ses angoisses constantes freinent l’histoire! On a envie qu’il aille plus loin, plus vite, on a envi d’explorer ce monde, de prendre des risques avec les personnages, en somme, d’avoir peur pour eux!

Bon pour le côté positif, l’histoire est très prenante! L’auteur nous livre une histoire bien ficelée. Un bon fantastique, un mélange de voyage à travers le monde, d’aventure et de magie.

Une écriture tout au présent, un peu déroutante sur les premières pages mais on s’y habitue très vite. L’utilisation du présent et du point de vue interne avec une narration à la première personne, renforce la sensation d’être dans la tête de notre personnage, de découvrir et de vivre l’aventure en direct avec lui. Alors après quelques pages, l’habitude s’installe et ces avantages en ressortent.

En ouvrant le livre, je m’attendais, comme à mon habitude, à me plonger dans une aventure fantastique dont j’aurais du mal à sortir! Je n’ai pas lâcher le livre car l’envie de savoir était bien présente mais j’aurais volontiers sauté quelques passages. La fin est elle à la hauteur de mes attentes. Les évènements s’accélèrent. Le personnage principal se lâche plus; ce qui donne une nouvelle tournure au récit.

En résumé, une lecture agréable dont je lirai sans doute la suite.

Pour vous procurer le livre, suivez le lien :

Les Entremondes

Fred.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s