Atrebatia 2019

ATREBATIA, escales imaginaires 2019

B9718569204Z.1_20190215120446_000+GO7CVN9QL.1-0

Arras, Hauts-de-France.

Ce 16 et 17 février se tenait le salon de l’imaginaire Atrebatia. Cette année, le thème était Uchronie et mondes parallèles, tout un programme.

Pour les non-initiés, l’uchronie est une reconstruction fictive de l’histoire, relatant les faits tels qu’ils auraient pu se produire. (du grec ou, non, et khronos, temps). C’était la minute définition.

C’était the place to be du week-end, Au fil des mots se devait d’y aller. De toute la France, de nombreux auteurs, dessinateurs, artisans de l’imaginaire, musiciens et tout simplement passionnés se sont donnés rendez-vous au Beffroi d’Arras ainsi qu’à l’Hôtel de Guînes.

L’image contient peut-être : 2 personnes

Voici notre retour, jamais décevant, de ce salon :

Sous un magnifique soleil, nous voici sur place à 11h30 pour assister à une représentation d’Order 62 en extérieur. Il s’agit d’une troupe d’amateurs, fan de la saga Star Wars de George Lucas. Pour le plus grand plaisir des petits, les maîtres Jedi ont invité les jeunes padawans du public à l’initiation du sabre laser et de la Force. S’en est suivi une bataille entre le Côté Obscur et les Jedi.

Ces passionnés confectionnent eux-mêmes leurs costumes et le show était une création originale pour le salon. Ils sont su charmer le public et nous ont fait passé un sympathique moment.

Comme les années précédentes, dans le beffroi, les exposants sont sur deux étages ainsi que dans la cour.

Dans un décor baroque, les artisans (potiers, tanneurs, couturiers) de l’Imaginaire ont tout à fait leur place.

Photo de Lucie Goudin

D’un univers littéraire, la Maison Pumplewick a su transformer son art en thé ! Oui ! Oui !A partir de personnages, ils ont avec talent créé des thés et des infusions. Une idée de génie et une délicieuse découverte.

20190216_1714094533049987609109447.jpg

Mes achats : le thé Dracula de Bram Stoker et E-veuh, du film Wall-E de Disney / Pixar.

Plus d’infos : Maison Pumplewick Blog

et Maison Pumplewick FB

Cette dernière est ma petite pépite de ce salon : Samar HACHEM.

Déjà auteure depuis dix ans, elle a, à son actif, six romans fantasy. Je me suis fait un petit plaisir en m’offrant son tome un : Les Elus et les pierres stellaires, l’Ile de Lamero. Elle l’a écrit à l’âge de treize ans ! Plus d’infos : Samar Hachem et Samar HACHEM FB

Tout le salon est entrecoupé de prestations d’artistes de scène ou encore de musiciens tels qu’ Acus Vacuum . Ce groupe de musique pagan-folk/néo-médiéval belge est composé de percussionnistes, musiciens et danseurs. Ils donnent des frissons. (Acus Vacuum FB)

Des contes et conférences sont également proposés avec Tortequesne le conteur ( Tortequesne FB) ou encore Claudine Glot pour enchanter petits et grands.

Nous enchaînons par l’Hôtel de Guînes.

Ce côté d’Atrebatia est centré sur les enfants. Des auteurs jeunesses, tel que Valerie Warin Alice et le château maudit tome 1, des ateliers coloriages et créatifs pour la conception de masques de super-héros étaient à disposition.

photo de Valerie Warin

En conclusion :

Un beau soleil, un public nombreux et enchantés (les organisateurs ont compté 17 500 visiteurs), beaucoup artistes.

Le seul bémol est peut-être le non-renouvellement de certain stand. J’aurais apprécié un peu de changement au niveaux des auteurs.

Une sortie du Week-end fort sympathique.

Fred et Axelle GEORGES.

2 réflexions sur “Atrebatia 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s