Alice et le miroir des maléfices de Gena SHOWALTER

51VjSvCNj7L._AC_US218_

Fiche technique :

Les Chroniques de Zombieland Tome 2
Auteur : Gena SHOWALTER (USA)
Editeur : Darkiss / Harlequin
Année : 2013
Pages : 518
ISBN : 978-2-2803-1465-7
Genre : Horreur

« J’ai détourné les yeux, tentant de me laisser le temps de penser à tout cela; C’est alors que j’ai vu mon reflet dans la verrière. J’ai bondi en arrière.

Alice Zombie était de retour.

(Page 378).

Le résumé :

Quel mal ronge donc Alice ? Depuis quelque temps, elle entend deux cœurs battre à l’intérieur d’elle, comme si une autre Alice se développait en elle.

Pourtant, aucun de ses amis ne semble voir le changement. Ni entendre la voix qui chuchote à ses oreilles quand elle croise son reflet dans le miroir.

Mais, un soir, le doute n’est plus permis : horrifiée, Alice ne se reconnaît plus dans la glace: un double maléfique vient de naître, doué d’une vie propre et prêt à faire voler le miroir en éclats pour prendre le contrôle…

Mon avis :

Tome deux des Chroniques de Zombieland achevé.

Pour ceux qui auraient raté le tome 1, n’hésitez pas à cliquer sur le lien : Alice au pays des ZOMBIES de Gena SHOWALTER

La couverture est toujours aussi graphique mais ce n’est plus le même mannequin qui représente Ali. Je suis assez déçue. Cela me rappelle les sitcoms américaines qui changent d’acteurs comme si on n’allait pas sans apercevoir. Néanmoins, l’ensemble reste tout à fait charmant.

Alice poursuit son combat contre les zombies et contre Anima Entreprises. Ces derniers ont prévu de dompter les zombies pour en faire soit des armes de destruction massive ou soit un remède à la mort (!). La menace Anima et Antirads est d’autant plus critique qu’un espion est parmi les rangs de nos héros. Pendant ce temps, des tueurs de zombies venus du Missouri se joignent à eux dans leurs combats. L’arrivée de Gavin et de Veronica sèment la zizanie étant donné que l’un a des visions avec Ali et que l’autre est l’ex-petite-amie de Cole. Leur couple fragile va battre encore plus de l’aile. Un dernier accident va nuire d’avantage à Ali quant elle se fait mordre par un zombie. Le mal grandit en son sein pour devenir un être à part entière; qui va forcément causer des dégâts…

Alors Gena SHOWALTER poursuit sur sa lancée en nous entrainant dans une série de combats très sanglants. Je pèse mes mots : des humains meurent maintenant. On part dans des dérives relativement malsaines. J’aurais sans hésiter conseiller ce livre à un public « adolescent » mais là, avec les meurtres, je ne suis plus sûre. On assiste à une « guerre de gangs » et la violence est omniprésente.

Tout va crescendo : Les Zombies deviennent de plus en plus forts et organisés. Les attaques se multiplient et le cycle des repos n’est plus respecté.

Ali devient de plus en plus incontrôlable que ce soit à cause de sa jalousie ou de sa volonté d’effectuer sa mission. Sa relation avec Cole déjà très chaotique se transforme en triangle amoureux (voir plus avec Veronica). Ils alternent un « je t’aime moi non plus » au fil des pages.

Anima orchestre des enlèvements et les morts pleuvent.

De plus en plus d’amis sont dans la confidence et le cercle des tueurs de zombies s’élargit.

On ne s’ennuie pas avec tous les rebondissements.

Niveau écriture, l’auteure est égale à elle-même : moderne et efficace. Il n’y a pas de grande surprise stylistique.

Il y a toujours autant de clins d’œil à l’œuvre de Lewis CARROLL, j’adore ! Devinez en quoi se déguise Ali pour Halloween ? Bingo ! En Alice au pays des merveilles ! Elle offre d’ailleurs son chapeau à Cole pour qu’il soit son chapelier fou.

Bien qu’ayant lu ce volume 2 en deux jours, je reste sur ma faim.

Je n’ai pas retrouvé le suspens et l’originalité d’Alice au pays des zombies. L’ambiance est plus essoufflée. On est en terrain connu et la surprise me manque.

Je suis toujours sous le charme d’Ali mais son idylle avec Cole m’a fatiguée. Il l’aime, puis il ne l’aime plus. Il l’accuse d’une relation extraconjugale avec Gavin alors que lui-même est trop proche de Veronica. Franchement, ce jeu du chat et de la souris est inutile et nuit à l’intrigue.

Il y a ce problème de surenchère où tout est plus, qui me déplaît. Dans le sens où trop c’est trop. Pourtant la dualité Ali contre A.Z est vraiment bien dépeinte. L’éternelle lutte du Bien et du Mal et nous sommes si faibles. Laquelle va l’emporter sur l’autre ?

En même temps, en démarrant avec son tome 1, l’auteure avait fait fort donc écrire la suite n’a pas du être aisé.

Je reste mitigée sur ce tome. J’attends de découvrir le tome 3 La reine des zombies avec impatience pour retomber amoureuse de ce roman ou pas.

Pour commander le livre :

Amazon

Pour suivre l’actualité de l’auteure :

Gena SHOWALTER

Axelle GEORGES.

6 réflexions sur “Alice et le miroir des maléfices de Gena SHOWALTER

    • axelleGeorges dit :

      Je me suis peut-être mal exprimée : en fait l’histoire du triangle amoureux s’explique par le fait que Cole est en couple avec Ali, Cole croit qu’Ali est avec Gavin et que Gavin n’est pas insensible au charme d’Ali. D’où le triangle car ils ont trois dans cet imbroglio. J’ajoute un quatrième larron qui est Véro car Cole est très proche d’elle et sème la zizanie. Il n’y a rien de malsain ou de salace, pour ma part. Axelle

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s