Danse avec les loups de Michael BLAKE

thdallFiche technique :

Auteur : Michael BLAKE

Editions : J’ai lu / France Loisirs

Année : 1991

Pages : 347

ISBN : 2-6242-6390-1

Genre : Historique

« Ai eu un premier contact avec un Indien sauvage.

L’un d’eux est venu au fort et a essayé de voler mon cheval. Quand je suis apparu il a eu peur et s’est enfui. J’ignore combien d’autres il peut y avoir à proximité , mais je présume que là où on en trouve un, on peut être certain qu’il y en a d’autres. »

(Page 67).

Le résumé :

Pendant la guerre de Sécession, le lieutenant Dunbar est affecté dans un avant-poste isolé de l’Ouest américain. Quand il y parvient, le fort a été abandonné. Seul, il va peu à peu sympathiser avec une tribu de Commanches, apprendre leur langue et tomber amoureux d’une Blanche que les Indiens ont recueillis quand elle était enfant. Désormais, pour les Blancs, il est un renégat, et pour l’armée des Etats-Unis, un déserteur…

Mon avis :

Tout le monde connait Danse avec les loups le film de 1991 de et avec Kevin Costner ou je suis si vieille que ça ? Un film poétique, magistral et un peu long (3h54 de film quand même!). Découvrons ensemble l’œuvre originale qui diffère de l’adaptation cinématographique. Kévin Costner a « adapté » sa vision du roman de Blake. (Il serait peut-être temps que les scénaristes aient un peu plus d’imagination!).

Replongeons dans la conquête de l’Ouest d’un point de vue historique où l’auteur retrace la colonisation et l’aversion des bons soldats américains sur le sol et le peuple indien. C’est l’Histoire que nous prenons en pleine face et avec force.

Un texte précis coupé en chapitres courts qui donnent un rythme soutenu au récit. On embarque dans une épopée dépaysante et bouleversante. On assiste au revirement de sentiments et de position d’un soldat abandonné par son armée. L’écriture est simple pour partager au mieux l’émotion d’un passé pas facile à assumer.

Suite à la propagande des gouvernements, le soldat colonisateur et raciste débarque dans les plaines de l’Ouest en arriviste . Le lieutenant Dunbar arrive comme tel, au début, et apprend à connaître « le sauvage ». Il se remet en question et remet en question son éducation, son patriotisme et toute sa civilisation. Sa rencontre avec les guerriers Commanches, puis la tribu le transformera. Evidemment, le premier face-à-face sera mémorable et cocasse! Je vous laisse le découvrir par vous-mêmes 😉

Ce roman est un hommage à la culture Commanche qui vit selon la nature et le respect de cette dernière. C’est un hymne à la tolérance et à la différence. Ici, pas de société de consommation, ni de sentiment de supériorité. Deux modes de vie s’opposent : les Indiens en harmonie avec la Nature et l’Homme Blanc qui s’approprie la Nature. Qui est alors le sauvage ? Vaste question.

Pour l’anecdote, le titre Danse avec les loups est le nom indien que les Commanches ont donné à Dunbar. En effet, il s’est  lié à un vieux loup -Deux-Bottes- son seul ami dans un premier temps.

On a tous intérêt à lire ce roman que ce soit pour l’humanité qui s’en dégage ou pour la culture.

Pour la beauté des paysages et pour l’espoir en l’Homme, bon voyage!

Pour se procurer le livre :

Amazon

Axelle GEORGES.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s