Les fantômes de Roubaix de Lakhdar BALAÏD

thl

Les fantômes de Roubaix de Lakhdar Balaïd.

Fiche Technique :

Auteur : Lakhdar Belaïd

Edition : Ravet-Anceau / Polars en NORD

Année : 2011

Page : 156

ISBN : 978-2-35973-196-5

Genre : Polar

« …Après la défaite de 1940, l’Alsace et la Lorraine sont annexés par le Reich. Le Nord-Pas-de-Calais devient zone interdite. Nazis et nervis flamands peuvent s’en donner à cœur joie. La chasse au « Jude » est ouverte. La vague brune emportera l’essentiel de la communauté juive du Nord. » (p44).

Le pitch :

Comme issus d’une fissure dans le temps, des tueurs de la Seconde mondiale reviennent sillonner la métropole lilloise, semant la désolation. Quel est donc cet escadron de la mort, adepte des rites SS? Un journaliste et un policier trentenaires se retrouvent aux trousses d’un exterminateur au look aryen et aux méthodes barbares. Ils découvriront que le passage de relais entre anciens et nouveaux nazis se déroule aujourd’hui. Le compte à rebours a débuté.

Mon avis :

Les Editions RAVET-ANCEAU ont développé la série Polar en nord pour mettre en avant notre charmante région du Nord. Le petit format de ce roman très pratique permet de l’emporter partout et de le dévorer très rapidement.

Ici, la métropole lilloise (Roubaix, Lille, Villeneuve d’Asq) est le théâtre d’une série de meurtres violents sans liens apparents. Nous suivons donc le héros, Karim KODJA, journaliste pour Nord Info et son ami policier BENSALEM « REBEUCOP ». Ensemble, ils vont enquêter pour tenter d’endiguer l’abattage sanglant de citoyens. L’assassin, sadique, ne prend même pas la peine de se cacher.

Ces meurtres apparaissent en même temps que le vieil oncle homonyme de Kodja, qui était déclaré mort durant la seconde guerre mondiale. Coïncidence? Hasard? Le mystère plane autour de cet être bourru marqué par la guerre mais érudit en matière de politique, d’art de la guerre et d’histoire.

D’un côté plus personnel, Kodja est hanté par des cauchemars où il subit des scènes de guerres de plus en plus horribles. Sa santé mentale s’altère, son épouse s’inquiète ainsi que son ami.

Au fil de l’enquête et des meurtres, le passé de la région semble mêlé au présent. Et, si l’Histoire se répétait, et si l’on avait rien retenu du passé…

Ce roman est un petit bijou tant par son intrigue riche que par son concentré d’Histoire. Lakhdar Bélaïd, journaliste de son état, est un passionné d’histoire et nous en apprend énormément. Il écrit sans poser de jugement et décrit avec justesse. Il apporte ce qu’il faut pour nous donner à réfléchir.

L’auteur sème des petits moments légers pour contrebalancer la noirceur omniprésente entre les meurtres ou les épisodes de guerre. « Rebeucop », c’est excellent non?

L’émotion aussi nous prend, en vivant les cauchemars de Karim. On ressent la détresse, la peur et l’incompréhension des victimes de guerre.

On découvre d’autres parties de l’histoire : les brigades « SS Mohamed », la collaboration de Vichy pour raisons économiques, l’enjeu des colonies… L’auteur permet de développer notre esprit critique en amenant certaines informations via le roman. Sans polémiquer, il est facile de faire des parallèles avec notre époque actuelle…

C’est un roman mais bien plus. On ne peut pas changer le passé mais on peut tout en apprendre.

Pour vous procurer le livre : 

ravet anceau éditions

Axelle Georges.

 

2 réflexions sur “Les fantômes de Roubaix de Lakhdar BALAÏD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s