Le Carnaval aux Corbeaux de Anthelme HAUCHECORNE

le-carnaval-aux-corbeaux

Le carnaval aux corbeaux de Anthelme Hauchecorne

« Demoiselles et Damoiseaux, gentes dames et gentilshommes, la bienvenue à l’Abracadabrantesque Carnaval! Herren Alberich, Frost et Borvganum associés vous offrent une représentation exceptionnelle! Venez nombreux assister au plus incroyable spectacle des neuf continents! Approchez, curieuses créatures, auditeurs avides, l’Abracadabrantesque Carnaval exaucera tous vos vœux du plus misérable au plus cher, du plus innocent au plus noir? Que désirez-vous? » (Le Carnaval aux corbeaux, p87)

Le pitch:

Ludwig grandit à Rabenheim, un petit bourg en apparence banal.

Claquemuré dans sa chambre, il s’adonne au spiritisme. A l’aide d’une radio cabossée, il lance des appels vers l’au-delà, en vue de contacter son père disparu.

Jusqu’à présent, nul ne lui a répondu…

Hasard? Coïncidence? La veille de la Toussaint, une inquiétante fête foraine s’installe en ville. Ses propriétaires, Alberic, le nabot bavard, et Fritz Frost, le géant gelé, en savent long au sujet du garçon. Des épreuves attendent Ludwig. Elles seront le prix à payer pour découvrir l’héritage de son père.

A la lisière du monde des esprits, l’adolescent hésite…

Saura-t-il percer les mystères de l’Abracadabrantesque Carnaval?

Mon avis :

Suivez les aventures de Ludwig Poe et Gabriel Grimm, deux amis qui devront affronter leurs destins qui semblent liés. Avec l’arrivée de cette foire aux manèges quelque peu étrange, le passé de ces deux jeunes gens et de leurs ancêtres ressurgit et demande réparation.

Mais quelles magnifiques illustrations!!! Loïc CANAVAGGIA a fait un excellent travail pour retranscrire le récit. Il a soigné les détails et son graphisme apporte beaucoup de profondeur aux scènes qu’il dépeint. Le seul bémol est que les illustrations sont insérées dans le texte avec un léger décalage.

Au niveau du roman, à l’énoncé des noms des personnages, on sent toute l’inspiration de l’auteur : les frères Grimm et Allan Edgar Poe; ça promet! Pas la peine de les présenter.

L’Est de la France est le théâtre des aventures de Ludwig; Rabenheim étant une ville fictive mais aussi un roman d’Hilde PICHLER (2007). On sent donc l’influence germanique que ce soit pour le choix des personnages où les traditions transfrontalières. On découvre « La Totentanz », la danse des morts qui « représente la Mort fauchant les grandes comme les petites gens. Elle nous rappelle notre égalité face au destin ». (p24).

La mythologie nordique est à l’honneur, également. Anthelme Hauchecorne s’en inspire de nombreuses fois comme « GARM » qui signifie » hurleur » et qui est le chien enchaîné à l’entrée de NIFLHEIM, le royaume des morts. (p 100). Cela me fait penser aux Chevaliers du Zodiaque au royaume d’ASGARD (SAINT SEIYA), du moins, c’est l’ambiance que j’ai retrouvé.

Le Folklore forain y est forcément présent avec ses coutumes, son mode de vie, son vocabulaire (un lexique est en bout de roman) et son esprit de famille. Alberich n’est peut-être pas le méchant que l’on croit mais chut…

Ce roman est précis, très travaillé. Anthelme a un style très littéraire, peut-être un peu lourd mais très instructif. On retrouve une écriture Classique (ou classieuse) et un français soutenu; que ce soit dans le vocabulaire ou les tournures de phrases.

L’auteur pioche dans toutes les cultures et traditions. Il nous fait voyager et personnellement, m’a appris beaucoup de choses.

Le Carnaval aux Corbeaux est le premier des quatre romans que prévoit Anthelme HAUCHECORNE. Chacun représentant une saison, celui-ci étant l’automne: l’action se déroule à la Toussaint. On suppose donc que « l’Hiver vient » #Gameofthrone.

Anthelme n’est pas seulement un érudit, il est également un altruiste. Les droits de ce roman sont reversés en faveur de l’UNICEF.

Faites une bonne action en prenant du plaisir avec ce roman plein de surprises.

Consulter le site de l’auteur:

Anthelme Hauchecorne

Consulter les éditions du Chat noir :

Les éditions du chat noir

sans-titre

Axelle GEORGES.

3 réflexions sur “Le Carnaval aux Corbeaux de Anthelme HAUCHECORNE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s